Les apps préinstallées sur l'iPhone limitent la concurrence d'après Facebook

facebook icone app ipa iphone ipad Cela fait plusieurs mois que la tension monte entre Facebook et Apple, il faut dire que l'anti-suivi publicitaire d'iOS 14.5 a vraiment énervé le groupe de Mark Zuckerberg qui ne lâche plus Apple depuis cette nouveauté... Le réseau social vient de mettre en avant une étude qui a récemment été commandée pour prouver que les applications préinstallées sur iOS font beaucoup trop d'ombres aux autres applications.

L'étude de Facebook

Vous êtes-vous déjà dit : "À quoi cela sert de télécharger une application Météo si j'en ai déjà une sur mon iPhone ?". Depuis la première version d'iOS, Apple inclut plusieurs applications qui ont été développées par ses soins, on retrouve l'app : Photos, Appareil Photo, Calculette, TV, Plans...
Jusqu'ici rien de choquant, puisque la firme de Cupertino cherche à apporter une "base" dès l'activation de l'iPhone pour éviter d'avoir un smartphone vide dès la première utilisation !

Cependant, d'après Facebook, les applications préinstallées sur l'iPhone viendraient faire de l'ombre aux autres applications qu'on retrouve sur l'App Store. Il y a une tonne d'applications de météo, de calculatrice, de mail, de calendrier... qui n'attendent qu'une chose : que vous les téléchargiez !
Mais le problème, c'est que vous n'en ressentez pas le besoin comme vous avez déjà tout ce qu'il vous faut.

facebook et apple

Pour prouver que les applications d'Apple limitent la concurrence, Mark Zuckerberg et son équipe ont fait appel à une grande société qui s'occupe de faire des études de marché, de questionner les utilisateurs afin d'avoir leurs avis et habitudes.
Les résultats qui sont impressionnants ont déjà été contestés par Apple qui affirme haut et fort que l'étude est "imparfaite".

L'entreprise derrière cette étude s'appelle Comscore, connu pour son sérieux et sa fiabilité, les données sont toujours recueillies auprès d'un grand panel de personnes afin d'avoir des résultats les plus complets possibles. Comscore a sondé 4000 personnes qui possèdent un iPhone à l'automne dernier.
L'étude s'est intéressée aux applications qui sont utilisées par les propriétaires d'iPhone, avec une question simple en tête : les utilisateurs abandonnent-ils les apps par défaut pour installer des applications de développeurs tiers ?

top 20 apps ios et android etude

Selon les résultats de l'étude, la majorité des utilisateurs préfèrent rester sur les applications d'Apple et ne pas aller regarder sur l'App Store les apps alternatives dans la même thématique.
Pour les utilisateurs iOS, le TOP 20 est dominé par 15 applications Apple, on retrouve la première application d'un développeur tiers à la 9e position avec YouTube qui est une filiale de Google.

Même tendance du côté de Google où les applications préinstallées sont essentiellement celles de Google, mais la domination est moins importante. Par exemple, la première application d'un développeur tiers arrive à la 5e position avec Facebook puis Facebook Messenger à la place suivante !

Qu'est-ce que cherche à prouver Facebook ?

À travers cette étude, le réseau social de Mark Zuckerberg cherche à montrer qu'en mettant plusieurs applications déjà installées lors de l'activation d'un smartphone, cela impacte toute la concurrence qui perd énormément de téléchargements. Un avantage que se réserve de manière "abusive" la firme de Cupertino, tout simplement parce que c'est elle qui décide de tout, sous prétexte qu'elle est le constructeur de l'appareil. Une pratique décrite comme anticoncurrentielle !

Apple a rapidement eu connaissance de cette étude qui s'est relayée à de nombreuses reprises sur Twitter aux États-Unis.
Via son porte-parole, le géant californien a immédiatement rejeté les conclusions de l'étude, l'entreprise a déclaré :

Ce sondage financé par Facebook à partir de décembre 2020 a été étroitement adapté pour donner la fausse impression qu'il y a peu de concurrence sur l'App Store. En vérité, les applications tierces rivalisent avec les applications d'Apple dans toutes les catégories et connaissent un succès à grande échelle.

Cette étude pourrait servir dans différents procès antitrust en cours dans le monde contre Apple.
Il est possible de supprimer une application préinstallée depuis iOS 12, cela concerne l'iPhone, l'iPad, l'iPod Touch ou encore l'Apple Watch.
Vous pouvez supprimer les apps suivantes :

  • Activité
  • Livres
  • Calculette
  • Calendrier
  • Boussole
  • Contacts
  • FaceTime
  • Fichiers
  • Localiser mes amis
  • iTunes Store
  • Mail
  • Plans
  • Mesures
  • Musique
  • Notes
  • Apple Podcasts
  • Rappels
  • Bourse
  • Astuces
  • TV
  • Dictaphone
  • Apple Watch
  • Météo

Une demande qui avait été faite depuis de nombreuses années par les utilisateurs qui souhaitaient supprimer les applications d'Apple quand ils installaient une application tierce.

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

11 Snoopy Coco - iPhone premium

08/07/2021 à 15h29 :

De toute façon c’est simple quand papi il achète un téléphone c’est pas pour aller sur AppStore chercher comment téléphoner ou envoyer un sms ou prendre des photos..

Faut qu’ils arrêtent un peu il y a une base partout et sur androïd c’est presque double sur les Samsung c’est la couche Samsung puis la couche Google

10 SamSuffit - iPhone premium

08/07/2021 à 11h33 :

@Am4rok - iPhone premium
Le pb c’est que les gouvernements tombent dans le panneau ( volontairement pour du pognon)….

9 Am4rok - iPhone premium

08/07/2021 à 11h26 :

Si des apps font mieux, elles sont installées. Facebook fait juste parlé de lui pour avoir encore plus de visibilité. Sauf qu’ils ne sont pas crédible pour deux sous

8 Gurvan - iPhone premium

07/07/2021 à 23h26 :

C’est le mot, en effet, @SamSuffit .

7 Gurvan - iPhone premium

07/07/2021 à 23h24 :

Sottement, pour le moins, et grossièrement Facebook se fourvoie, s’enlise… En terme d’applications, avec Apple je me suis toujours senti libre et maître de mes choix 🤔

6 pifpaf - iPhone

07/07/2021 à 21h18 :

Tout ça pour que Facebook pousse l’utilisateur à utiliser sa messagerie comme messenger ou WhatsApp.
Faut pas que Facebook oublie que si demain l’Apple decide fermer l’AppStore pour ne laisser que ces apps maison, il pourra le faire et Facebook devra s’assoir sur plus d’un milliard appareils connecté à son réseau social.

5 morzyloeuil - iPhone

07/07/2021 à 20h16 :

Si ils veulent laisser le choix a l’utilisateur d’installer les app qu’il veut par défaut , il faut laisser le choix entre Toutes les app , il y en a des centaines de chaque.
Je ne vois pas comment c’est possible

4 Steven Teurtrie - iPad

07/07/2021 à 18h11 :

J y croix aussi, c’est comme la soit disant popularité de iMessage ça me fait rire. Genre le truc est directement implémentée dans les texto et activé par défaut.

3 Chtifred9140 - iPad

07/07/2021 à 17h55 :

Mdr seulement 4000 sur des centaines de millions d’utilisateurs. C’est comme une aiguille dans une botte de foin

2 SamSuffit - iPhone premium

07/07/2021 à 17h37 :

Ridicule

1 Terzix - iPhone

07/07/2021 à 17h26 :

Pas beaucoup de différence entre iOS et Android pourtant

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.