La Corée va lancer une enquête sur les achats intégrés de l'App Store

app store logo icon ios 11Avec le différent qui oppose Apple et Epic Games, la Corée du Sud s'est posé des questions quant à la commission que se prend Apple et Google sur les achats intégrés des applications disponibles sur l'App Store et le Play Store. Les deux géants californiens violent-ils les lois locales ? L'enquête devra le déterminer.

Une enquête qui risque de durer longtemps

C'est le média Korea Herald qui a obtenu l'information du ministère coréen de la Science et l'ITC, la Corée du Sud souhaite examiner la commission de 30% que taxent Apple et Google sur chaque achat réalisé depuis une application iOS et Android.
L'enquête qui s'apprête à être lancé aura pour but de déterminer si Apple et Google respectent bien les lois sud-coréennes, surtout que les deux géants sont en position de force avec 87,8% des téléchargements d'applications en Corée.

Si le ministère coréen de la Science et l'ITC réagit maintenant, ce n'est pas qu'à cause du mouvement de contestation d'Epic Games, mais c'est essentiellement à cause de la pétition signée par plusieurs développeurs sud-coréens qui reprochent à Apple et Google de profiter de leur position pour mettre en place une commission de 30%. Ils la jugent excessive et estiment ne pas avoir d'autres choix que de se soumettre aux règles des deux entreprises pour proposer leurs applications.

app store

Ce qui revient souvent dans les plaintes, c'est l'aspect anticoncurrentiel. Sur iOS, pour télécharger une application vous devez passer par l'App Store, il n'y a aucune boutique d'applications concurrente. Malheureusement, cela ne laisse pas le choix à l'utilisateur, mais aussi aux développeurs qui ne peuvent pas choisir une alternative avec une commission moins importante.
Chez Google, c'est différent. Les développeurs peuvent faire le choix de proposer leur application, mais sans passer par la voie officielle qui est le Google Play. Les propriétaires de smartphones Android peuvent télécharger une application depuis le navigateur de leur smartphone, une chose inimaginable sur iOS qui reste fermé.

Du côté du ministère qui ouvre l'enquête, on se dit déterminé à apporter une réponse claire et précise à cette pétition qui a été signée par de nombreux développeurs.
Il a été déclaré :

Nous surveillerons attentivement et préparons des politiques capables de faire face à l'influence croissante des fournisseurs de plates-formes. Le ministère assurera également la médiation entre les développeurs et les opérateurs de plates-formes pour garantir les droits des utilisateurs.

Une nouvelle fois encore, les achats intégrés d'Apple et de Google font polémiques, les développeurs ne cessent de se plaindre de la commission de 30% prélevé sur les deux stores. Cette révolte commence à se faire entendre et à être prise aux sérieuses par les comités antitrust du monde entier.


Source

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus