Facebook menace de bloquer le partage d'articles en Australie

facebook icone app ipa iphone ipadNouvelle guerre à venir entre Facebook et l'Australie ? Une chose est sûre, c'est qu'on en prend la direction avec le début d'un bras de fer entre le pays et le réseau social.

En effet, le petit protégé de Mark Zuckerberg menace les utilisateurs australiens de partager des informations sur le réseau social en cas de validation d'un projet de loi du régulateur de la concurrence du pays.

Ce dernier, s'il entre en vigueur, obligera le réseau social à payer les médias locaux pour leurs contenus. 

facebook

Facebook obligé de payer les médias australiens ?

La Commission australienne de la concurrence et des consommateurs (ACCC) a soumis un projet de loi de réglementation qui a pour objectif de "remédier aux déséquilibres du pouvoir de négociation entre les entreprises de médias d'information australiens et les plates-formes numériques".

Chose qui n'est pas du goût de Facebook, qui serait contraint alors de négocier sous 3 mois et de rémunérer les médias locaux pour leurs articles... Même son de cloche pour Google, qui a déjà envoyé une lettre ouverte, devrait payer pour l'utilisation des contenus. 

Facebook a répondu à cette nouvelle :

En supposant que ce projet de code devienne loi, nous arrêterons à contrecœur d'autoriser les éditeurs et les personnes en Australie à partager des informations locales et internationales sur Facebook et Instagram. Ce n'est pas notre premier choix - c'est notre dernier. Mais c’est le seul moyen de se protéger contre un résultat qui défie la logique et qui nuira, et non d’aider, à la vitalité à long terme du secteur australien des nouvelles et des médias.

Le réseau social se défend en affirmant que oui, les articles et leurs partages sont primordiaux, mais ils offrent déjà des "outils et des formations gratuites pour aider les entreprises de médias à atteindre un public beaucoup plus large qu'auparavant".

Dans un mouvement possiblement lié au projet de code de l'ACCC, Facebook a envoyé une notification à tous les utilisateurs, expliquant que ses conditions d'utilisation seront mises à jour à partir du 1er octobre pour lui permettre de supprimer ou de restreindre l'accès à tout contenu.

Source 

Télécharger l'app gratuite Facebook



facebook capture app ipa iphone ipad

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

2. Morzy Loeuil - iPhone

03/09/2020 à 00h03 :

En espérant que ce cas fasse jurisprudence.

1. Nicolas Hmltn - iPhone premium

01/09/2020 à 23h07 :

Ils plaignent du monopole d'Apple mais dès qu'ils sont concernés ils répliquent exactement pareil.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus