Le patron d'Epic Games s'explique dans l'affaire #FreeFornite

app store logo icon ios 11L'affaire qui oppose Apple et Epic Games, c'est comme une série Netflix avec plusieurs saisons et à chaque fois des rebondissements à la fin de chaque épisode ! Alors que Apple demande à la justice des dommages et intérêts pour rupture de contrat, le PDG d'Epic Games a décidé de prendre la parole et d'exprimer son point de vue.

La déclaration de Tim Sweeney

La décision de frauder l'App Store aura coûté cher à Epic Games, d'après une récente étude, le créateur de Fortnite perdrait environ 26 millions de dollars par mois. Le rapport explique que l'App Store iOS et iPadOS était bien la principale source de revenu pour Epic.
Face à ce bouleversement qui touche de plein fouet le chiffre d'affaires de l'entreprise, Tim Sweeney le PDG d'Epic Games a décidé de s'exprimer et n'hésite pas à critiquer ouvertement la mentalité actuelle d'Apple.
À travers plusieurs tweets publiés sur son compte Twitter, voici ce qu'il déclare :

Si Apple croit vraiment que la lutte contre le monopole de la distribution et des paiements de l'App Store est un "désaccord fondamental sur l'argent", alors ils ont perdu de vue les principes fondateurs de l'industrie technologique. 
Au premier rang de ces principes: l'appareil que vous possédez est le vôtre. Vous êtes libre de l'utiliser comme vous le souhaitez. Configurez-le comme vous le souhaitez, installez le logiciel de votre choix, créez vos propres applications, partagez-les avec des amis. Votre appareil n'est pas dominé par une société toute-puissante.
C'est exactement ce qu'était la publicité d'Apple en 1984. Rendre l'informatique personnelle, surmonter le terrible précédent des mainframes IBM où les propriétaires d'ordinateurs étaient réduits à simplement louer des appareils contrôlés par une entreprise toute puissante.
Et c'est exactement ce qu'est Nineteen Eighty-Fortnite. Une nouvelle société toute puissante qui dicte les conditions d'accès des utilisateurs à leurs appareils, s'impose comme intermédiaire entre les créateurs et les utilisateurs, et utilise cette position pour exercer un contrôle et extraire de l'argent.
Et enfin, les créateurs ont des droits. Le droit de créer des applications, de les partager directement avec les utilisateurs et de faire des affaires directement, sans passer par un seul magasin anticoncurrentiel planifié de manière centralisée.
Les droits des utilisateurs et des créateurs sont la FONDATION de ce litige. L'argent est plusieurs couches supprimées, en tant que moyen d'échange entre les utilisateurs qui choisissent d'acheter des articles numériques et les créateurs qui les ont fabriqués. Epic ne demande même pas de dommages-intérêts. Nous luttons pour le changement !

epic games vs apple

C'est la première fois que le patron d'Epic Games s'exprime de façon aussi ouverte sur le procès qui oppose son entreprise contre Apple. Comme vous pouvez le voir dans son thread Twitter, il a une vision complètement à l'opposé de celle d'iOS. Précédemment Tim Sweeney avait rappelé que si Epic Games faisait cela aujourd'hui c'était aussi pour tous les autres développeurs, ceux qui n'osent pas s'exprimer de peur de représailles d'Apple.

L'affaire continue au tribunal. Récemment, Epic Games a demandé à la justice d'obliger Apple d'accepter à nouveau Fortnite sur l'App Store. Du côté d'Apple on demande des dommages et intérêts pour rupture de contrat, les avocats de la firme de Cupertino ont également demandé le remboursement de la totalité des revenus générés via le paiement en direct qui a été présent pendant quelques heures avant la suppression de l'application. Dernier point, Apple réclame également une injonction permanente pour interdire le paiement direct dans Fortnite au cas où un terrain d'entente est trouvé prochainement avec Epic Games.

Source

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

9. Phylyby

16/09/2020 à 21h31 :

Les arguments du patron de Fornite sont percutants, sensés, et coulent de source.
C'est pas parce que vous achetez ou louez une partie de l'écosystème d'Apple que vous devez devenir ipso facto un électron soumis aux contrôles d'Apple, sans pouvoir jouir librement de l'objet acquis chez Apple.
A lire ce plaidoyer, c'est maintenant que la sonnette d'alarme doit être agitée, car plus tard le pouvoir d'Apple de vouloir régenter le travail de tous ceux qui passent par sa plate-forme les transformera en simple laquais d'Apple.

8. Dewey - iPhone premium

10/09/2020 à 19h59 :

Les propos de Tim Sweeney ne sont vraiment exacts que quand vous utilisez un smartphone dont l'OS est 100% open source, comme PureOS/Librem ou encore LineageOS... Parce qu'un smartphone sous Google Android, c'est pas le top non plus !

7. ropi59 - iPhone

10/09/2020 à 19h48 :

Le gros soucis cest que apple a fait une fleur a amazon avec un taux bien inférieur aux 30% du coup pourquoi pas aux autres... sinon cest sur epic l’a bien cherché...

6. Benoit - iPhone

10/09/2020 à 19h16 :

Moi je comprends Epic, ils utilise ET critique l’AppStore c’est pas normal certes, mais le vrai problème c’est qu’Apple bloque toute alternative.
Donc les développeurs sont bel et bien bloqués par Apple...
et cela bride donc l’expérience utilisateur.

Si Apple autorisait les App Store alternatifs; Epic pourrait simplement aller ailleurs, la ce n’est pas possible.

5. gangsta - iPhone

10/09/2020 à 18h49 :

Je ne comprends pas Epic. Tu me destestes et tu veux utiliser mes services. Dégage et va voir ailleurs. Apple a intérêt de créer un farouche concurrent à Epic ! Ou encore lancer une OPA hostile pour occuper Epic.
Epic est fort dans le dénigrement, aller savoir pourquoi !!!

4. dravozh - iPhone

10/09/2020 à 18h37 :

Epic savait très bien où ils allaient en entrant sur l’AppStore je comprends vraiment pas leur position

3. Francois Roche - iPhone

10/09/2020 à 17h22 :

Ok les smartphones nous appartient on peux en faire ce qu’on veux mais l’AppStore appartient à Apple et là y’a des règles à respecter monsieur le patron d’épic games à partir du moment ou tu signe un contrat il faut se plier aux exigences.

2. Le Xam - iPhone premium

10/09/2020 à 17h11 :

Si l’argent n’était pas le problème, pourquoi n’ont ils pas alors simplement diminuer leurs marges brut dans les inApp ?
Gagner moins sur les appareils Apple... Ça égalise les prix pour le gamer, et vu que l’argent ne compte pour une entreprise philanthropique comme Epic... Tout le monde est gagnant !

Mais non c’est faux, car sinon ils n’auraient pas créé le freemium et les différents moyen de loot des packs répétitifs aléatoires... et plus de payement, pour une distribution qui est à 100% virtuelle.

1. onestrip - iPhone

10/09/2020 à 16h57 :

Tu perds 26 millions par mois... ramènes pas ta fraise. Déjà que tu as bafoué un contrat qui te liait avec Apple, tu vas devoir en plus des dommages et intérêts !! Nan mais allo quoi !! Tu as lus ton contrat avant de le signer ou quoi ?

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus