Au tour des médias français de s'en prendre à la politique de l'App Store

app store logo icon ios 11Ces dernières semaines, Apple a fait beaucoup parler de lui, et malheureusement pas que pour ses nouveaux produits... Si vous avez quelque peu suivi l'actualité récente, vous savez certainement que plusieurs grosses entreprises se sont liguées pour faire face à la commission de 30% présente sur l'App Store. 

Ainsi, nous avons pu voir Facebook, Spotify ou encore Epic Games se révolter, ce qui a d'ailleurs provoqué le bannissement de Fortnite des appareils à la Pomme. 

Aujourd'hui, ce sont les médias français qui rejoignent l'attaque, en écrivant une lettre au PDG d'Apple. 
 

tim cook tres triste

Les médias français écrivent à Tim Cook

Quelle tête a dû faire Tim Cook en ouvrant l'enveloppe ? Toujours est-il que plusieurs médias français ont écrit une lettre au patron d'Apple pour y dénoncer les 30% de commission. 

Selon eux, la Pomme "est en position dominante et incontournable non seulement sur le marché de la fourniture d’iPhone en tant qu’appareil mobile mais également un monopoleur sur le marché de la distribution d’applications sur le système iOS".

Non content de détenir désormais une position incontournable, Apple s’entête à maintenir la commission originelle de 30% perçue sur le chiffre d’affaires généré par les contenus en ligne mais également à interdire l’utilisation de moyens de paiement alternatifs hors l’application à travers une clause de non-contournement et refuse enfin de donner accès à des données essentielles des consommateurs, empêchant ainsi toute alternative sérieuse d’émerger.

Ainsi, ils mettent en avant le fait qu'il n'est pas possible d'identifier un utilisateur qui s'abonne, et donc impossible de lui proposer "un contenu qui correspond à ses centres d’intérêts ou des offres promotionnelles de reconduction".

Le comportement d’Apple soulève des préoccupations au regard du droit européen de la concurrence. La commission de 30% a des effets anticoncurrentiels significatifs en raison de son caractère excessivement élevé, inéquitable et des conditions discriminatoires dans lesquelles elle est appliquée.

Source

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

5. Mediadirect - iPad

25/09/2020 à 16h20 :

Apple ne pourra faire fi indéfiniment du questionnement légitime qu’on peut avoir sur sa position de monopole. De plus en plus d’acteurs (éditeurs, développeurs, consommateurs) en France et dans le monde contestent les règles qu’impose le constructeur à ses partenaires.
Le mouvement ne fait que commencer. Le choix pour Apple se résumera bientôt à ceci: lâcher du lest sur sa commission et ses règles de paiement ou bien se voir sanctionner par les autorités anticoncurrentielles avec le risque de lourdes pénalités.

4. Kayesien - iPhone

25/09/2020 à 16h10 :

Ce que je ne comprends pas dans cette histoire, c’est qu’Apple a créé une plateforme (l’App Store), y a défini certaines règles d’accès et d’utilisation. Et maintenant ceux qui utilisent et profitent de cette création veulent y imposer leurs propres règles à eux. C’est quand même culotté je pense 🤨

3. Kayesien - iPhone

25/09/2020 à 15h57 :

@Trolls - iPhone
👍 +1
Et n’en déplaise aux médias français, ça s’appelle aussi avoir le droit de définir les règles d’usage de ce qu’on a créé et mis en place soi-même.

2. Dewey - iPhone premium

25/09/2020 à 14h29 :

Toujours des croquants chez les médias français ! Le pognon avant l'information ! On peut faire une croix sur Apple News en France...

1. Trolls - iPhone

25/09/2020 à 12h51 :

N’en déplaise aux média français, ça s’appelle le respect à la vie privée

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus