Tesla rappelle 30 000 véhicules Model S et X vendus en Chine

tesla iconeMême si Tesla est connu pour sa qualité dans ses véhicules, l'entreprise n'est pas à l'abri des défauts de fabrication. L'entreprise est dans l'obligation de rappeler près de 30 000 véhicules Model S et X pour la suspicion d'un problème de suspension. Heureusement, ce rappel a lieu seulement pour le marché chinois, tous les autres pays ne sont pas concernés.

Tesla prend contact avec les propriétaires des modèles concernés

Tesla l'a remarqué dans ses commandes internationales, les Chinois adorent ses voitures et sont prêts à investir de grosses sommes pour acquérir le dernier modèle sorti !
Malheureusement, le marché chinois de Tesla est impacté par un bad buzz depuis quelques jours. L'entreprise d'Elon Musk est dans l'obligation de rappeler 30 000 véhicules commercialisés en Chine entre 2013 et 2018. La raison ? Une suspicion de problème de fabrication au niveau des suspensions avant et arrière des voitures Model S et Model X.
D'après l'autorité chinoise de régulation, les faits pourraient s'avérer grave si le véhicule venait à avoir un fort choc, cela pourrait provoquer une fissure dans les jonctions mécaniques des suspensions, voire même une possibilité de bris en cas de circulation sur un terrain compliqué.
Tesla explique sur son site officiel chinois :

Lorsque certains véhicules entrant dans le cadre de ce rappel sont soumis à un choc extérieur important, les goujons à rotule de la bielle arrière de la suspension avant présenteront une fissure initiale. Lorsque le véhicule continue à être utilisé, la fissure peut s'étendre et provoquer la rupture du goujon à bille. Dans les cas extrêmes, le siège conique à rotule peut sortir de la fusée d'essieu, affectant le contrôle du véhicule, augmentant le risque d'accident et posant des risques pour la sécurité.

tesla model x

La Chine est devenue l'un des pays les plus importants dans les résultats trimestriels de la firme américaine. Malgré l'arrivée de nouveaux acteurs sur le marché des véhicules électriques et autonomes, Tesla arrive toujours à convaincre grâce à ses technologies et divers arguments de ventes.
Cette affaire risque de décevoir ou même de désister les clients qui pensaient à investir dans une Tesla d'ici les prochains mois. À noter quand même qu'aucun accident pour des problèmes de suspensions avant ou même arrière n'a été recensé en Chine depuis 2013. Ce rappel est essentiellement par but préventif.
Il y a quelques heures, l'avocat de Tesla pour les affaires réglementaires du groupe a expliqué :

En raison de l'opinion du SAMR / DPAC selon laquelle le sujet nécessitait un rappel sur le marché chinois, Tesla a eu le choix soit de rappeler volontairement les véhicules en question, soit de porter un lourd fardeau à travers le processus administratif chinois. Bien que Tesla ne partage pas l'avis de SAMR / DPAC, la société a décidé de ne pas contester un rappel pour le marché chinois uniquement.

Source

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

3. Bozil - iPhone

27/10/2020 à 03h28 :

@Morzy Loeuil - iPhone

Hahaha tu régales 🤣

2. Morzy Loeuil - iPhone

26/10/2020 à 20h22 :

Je pensais que ce rappel concerner les modèle dit ´ décapotable ´ avec toit automatique 🤣

1. mike95 - iPhone premium

26/10/2020 à 19h25 :

Donc les autres pays ont les mêmes risques, mais pas de rappel. Je pense que quelque associations de consommateurs vont pas tarder à se manifester...

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus