Epic Games dépose plainte contre Apple devant la Commission européenne

fortnite icone jeu ipa iphone ipadAprès les États-Unis, le Royaume-Uni et l'Australie, Epic Games attaque Apple et son App Store en Europe. Le créateur de Fortnite conteste les règles de la boutique d'applications en affirmant que la commission de 30% est injuste et dénonce également des pratiques anticoncurrentielles. Epic essaie par tous les moyens de faire condamner Apple, même s'il faut déposer une plainte partout dans le monde !

Nouvelle attaque judiciaire

On n'ose même pas imaginer le budget que doit consacrer Epic Games dans son équipe d'avocats. Après des poursuites dans trois pays différents, l'éditeur du célèbre Battle Royale n'abandonne pas et continue son combat judiciaire contre l'App Store, cette fois en Europe.
Epic a pris l'initiative de déposer plainte auprès de la Commission européenne, celle-ci serait identique à celle des États-Unis, Australie et Royaume-Uni, les mêmes faits sont reprochés et les mêmes arguments sont mis en avant.

Dans un communiqué, Epic Games se lâche contre Apple et explique se battre pour l'avenir des plateformes mobiles.

free fortnite europe

Tim Sweeney le PDG et fondateur du studio déclare :

Les consommateurs ont le droit d'installer des applications à partir de sources de leur choix et les développeurs ont le droit de rivaliser dans un marché équitable. Nous ne resterons pas les bras croisés et permettrons à Apple d'utiliser sa domination de plate-forme pour contrôler ce qui devrait être des règles du jeu numériques équitables. C'est mauvais pour les consommateurs, qui paient des prix gonflés en raison de l'absence totale de concurrence entre les magasins et du traitement des paiements intégrés. Et c'est mauvais pour les développeurs, dont les moyens de subsistance dépendent souvent de la discrétion totale d'Apple quant à qui autoriser sur la plate-forme iOS et à quelles conditions.

Epic Games affirme également avoir été lésé par les restrictions anticoncurrentielles d'Apple. L'entreprise rappelle que Fortnite a été supprimé de l'App Store quand un paiement direct est apparu, cependant l'éditeur oublie de mentionner qu'il a signé un contrat qu'il n'a pas respecté. Il est indiqué aussi que Fortnite a été refusé de publication sur l'App Store après la suppression, Apple a demandé à Epic Games de supprimer le paiement direct, ce qui a été refusé.

Le créateur de Fortnite explique ne pas se battre que pour ses propres intérêts, mais aussi pour la communauté des développeurs qui n'osent pas s'exprimer de peur de représailles et pour les centaines de millions de consommateurs qui ne peuvent pas profiter de prix attractifs en raison de l'absence de concurrence avec d'autres stores d'applications.
Epic Games dénonce avoir eu l'interdiction de proposer un concurrent à Apple Arcade, l'entreprise dénonce un OS fermé où toutes les possibilités pour les concurrents sont supprimées.

Epic termine son communiqué en expliquant que suite aux plaintes des autres développeurs, la Commission européenne enquête déjà sur le comportement abusif d'Apple. Une phrase qui montre qu'Epic Games n'est pas le seul à se plaindre des règles de l'App Store.

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

11 Wacko - iPhone premium

17/02/2021 à 20h16 :

"Les consommateurs ont le droit d'installer des applications à partir de sources de leur choix et les développeurs ont le droit de rivaliser dans un marché équitable."

Oui, les consommateurs et les développeurs ont le choix entre iOS et Android. Et même Windows. Il y a trois écosystèmes, le marché est équitable.

Epic Games a son propre store de jeu sur Android, juste parce que Google n'interdit pas l'installation sur son OS. De même pour Microsoft. Si Apple l'interdit, c'est son choix. Chacun fixe ses règles comme il veut. Aux développeurs et aux consommateurs de faire le bon choix.

Plainte absurde !

10 SophieFonfec - iPhone

17/02/2021 à 14h06 :

La concurrence existe déjà, l’iPhone n’est pas le seul smartphone, où est le problème ? Ceux qui achète Apple savent très bien que c’est « fermé » mais c’est ce qui fait sa force, avec rapidité, securité, efficacité

9 Am4rok - iPhone premium

17/02/2021 à 13h45 :

Je les incite à créer un Os genre “EpicHarmony” avec des smartphones liés “EpicPhones” et d’appliquer leurs propos qu’ils reprochent aux autres.

On verra bien si ils s’y tiennent et combien de temps 😂


Sans compter qu’ils ont joyeusement dit : tout était prévu depuis des mois pour faire “plier” Apple


Bref, une entreprise sangsue

8 gangsta - iPhone

17/02/2021 à 12h29 :

Ce serait intéressant qu’un studio chinois plagie leur jeux à succès pour les diffuser seulement en Asie. Je suis sur qu’ils seraient bien occupés avec l’empire du soleil levant.
C’est lamentable comme comportement. Ils devraient plutôt aider harmonyOS.

7 tit - iPhone

17/02/2021 à 10h57 :

Je vous invite à vous renseigner sur les notions de rente de situation....

6 Montana - iPhone

17/02/2021 à 10h50 :

Est-ce que la majoration impact d’autres plates-formes

5 Packiie33 - iPhone premium

17/02/2021 à 10h28 :

@wic - iPhone premium
Tout à fait d’accord avec toi, de toute façon Épic Games prend les joueurs pour des cons à dire que tout les développeurs ne devrais pas payer de commission à Apple et devrais proposer leur application sur leur propre Store mais ce qu’il ne dise pas c’est que sur l’Épic Games Store Epic ce prend autant que Apple questions commissions et il avais d’ailleurs envoyer un mail à Apple en leur demandant si il pouvais être dérogé à la commission des 30% mais t’inquiète pas qu’il ne l’ont pas demander pour les autres développeurs d’application.

4 Nicoast - iPhone

17/02/2021 à 10h22 :

Ils font pitié fallait commencer à râler y’a 10ans, ils s’en remettent pas que leur Epic Store soit éclataxxx au sol 😂

3 wic - iPhone premium

17/02/2021 à 10h01 :

@wic - iPhone premium
Désolé pour les fautes

2 wic - iPhone premium

17/02/2021 à 09h59 :

Donc une entreprise créer son propre support logistic, son système d’exploitation, sa propre marque, son empreinte dans le monde, ses propres services, ses revenues, sa publicité,et il ne pourrais pas profité de son store ???
Donc une entreprise qui a tout fait tout seule se voit aujourd’hui contraint de revoir sa politique alors tout cela parce qu’une petite entreprise (comparer à Apple) de jeux veux plus de profit sur une plateforme qui n’est pas le leurs ?! Alors qu’on leurs a demandé d’enlever leurs moyens de paiement direct sous peine d’être banni, à ça ils ont refusé et ils osent venir se plaindre !?
Apple ne fait qu’appliqué sa politique et sa vaut pour tout le monde, je suis seulement d’accord pour qu’ils passe de 30% à 20% au moins. Il ne faut pas oublié que le but d’une entreprise c’est de s’enrichir pas de permettre aux autre de s’émanciper.

1 Tim64 - iPhone

17/02/2021 à 09h43 :

Fin de l’article : Une phrase qui montre surtout qu’Epic n’a pas grand chose à faire valoir. Et quand on a rien juridiquement, on fait de la fumée, on sur communique, on multiplie les recours dans l’espoir que quelque chose fonctionne ...

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.