Apple a une technique pour tester la fiabilité et la qualité des écrans MicroLED

Actu AppleLe futur des écrans va commencer dès cette année sur les produits Apple. Le géant californien souhaite passer au niveau supérieur en intégrant sur ses produits des écrans MicroLED qui vont considérablement améliorer la qualité tout en préservant la consommation d'énergie. Cependant, cette technologie est réputée pour sa difficulté de fiabilité... Pas question pour Apple de sortir un iPad, Mac ou même un iPhone avec ce nouvel écran sans avoir la certitude qu'il n'y aura pas de problème.

Publicité

Apple a sa technique pour tester la fiabilité des écrans MicroLED

Les premiers produits Apple avec cette nouvelle technologie d'écran devaient sortir normalement l'année dernière. Malheureusement, la firme de Cupertino a été confrontée à quelques difficultés qui ont engendré un retard de l'adoption du MicroLED. La cause principale de ce retard est liée à un manque de qualité avec la technologie de collage, les sous-traitants utilisent les techniques dites "pick-and-place", il s'agit de grands robots en usine qui vont installer l'écran au-dessus des composants.
Cependant, cette technique apporterait de nombreuses imperfections sur la phase du placement ou du collage. Pour Apple, il est hors de question de sortir un nouveau produit et de voir après un attroupement de clients mécontents à son service technique.

Pour trouver une solution fiable à ce problème courant dans les écrans MicroLED, Apple a déposé un nouveau brevet qui s'appelle Micro light emitting diode testing. Le géant californien y décrit un processus inédit qui permet d'identifier et localiser des MicroLED ou des pilotes de lignes/colonnes défectueux avant le placement sur un écran.
Le système est particulièrement pointu puisqu'il est capable de repérer une LED qui serait à un niveau inférieur à la normale. Résultat, cela permet de s'assurer avant le collage de l'écran que tout est à l'attendu. Pour Apple, ce processus breveté est une révolution puisque c'est l'assurance que l'iPhone ne posera pas problème au client au bout de quelques mois d'utilisations.

iphone 13 xiii 2021 concept geskin

Dans le brevet, la firme de Cupertino explique : "Le contrôleur et/ou un contrôleur séparé déterminent si les micropilotes ou les LEDs connectés fonctionnent correctement. Dans certaines versions, cette détermination peut être faite à partir de balayages optiques de l'affichage. En outre ou alternativement, les courants et/ou les tensions des circuits de commande peuvent être mesurés pour déterminer si une chute attendue se produit au niveau des pixels, ce qui est attendu lorsque les LED et les micro-pilotes fonctionnent correctement."

Dès qu'Apple trouvera des LED ou micropilotes défectueux, ils seront instantanément remplacés dans la foulée puis l'écran sera installé sur l'appareil. 
Ce brevet n'est pas nouveau puisque le géant californien semble avoir travaillé depuis longtemps sur ce problème, le brevet a été déposé en 2018, période approximative à laquelle les premières rumeurs de MicroLED sont apparues.

Pour rappel, le passage vers le MicroLED va être un grand changement pour les consommateurs. Cette technologie va permettre d'améliorer le contraste, obtenir des temps de réponse plus rapides et devrait être moins énergivore comparé aux écrans actuels.

Source

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

2 lazura - iPhone

25/02/2021 à 00h07 :

Enfin 💪🏼

1 gwaview - iPhone premium

23/02/2021 à 22h21 :

c’est ça que j’aime chez Apple !

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus