Super Follow : Twitter ne voit pas de contrainte à la commission de 30% d'Apple et Google

twitter icone app ipa iphone ipadDepuis qu'Epic Games a commencé à faire tout un cinéma pour ne pas payer la commission de 30% prélevé sur les achats intégrés d'iOS et Android, les règles de l'App Store sont au cœur d'un grand débat. Twitter va prochainement être soumis à la fameuse commission, le réseau social va lancer une fonctionnalité baptisée "Super Follow" qui permettra de s'abonner à un compte (comme on s'abonnerait à une chaine Twitch)

Twitter ne compte pas contourner les règles comme l'a fait Epic Games

Twitter a annoncé le mois dernier le lancement prochain du "Super Follow", il s'agit d'une nouvelle source de revenu pour le réseau social, mais aussi pour les nombreux créateurs qui tweetent régulièrement.
Cette fonction permettra d'accéder à des contenus exclusifs via l'application iPhone, Android ou encore sur la version web. Bien évidemment, Twitter ne cherche pas à être le nouveau Onlyfans, mais plutôt à proposer une meilleure proximité entre les créateurs et leurs followers.
Avec ce nouveau système tout le monde y trouvera son compte, Twitter, le créateur... Mais aussi Apple et Google !

En effet, les utilisateurs Twitter qui passeront par iOS ou Android pour s'abonner, devront payer par le paiement officiel d'Apple ou de Google. Interdiction de mettre en place un paiement direct comme a osé le faire l'été dernier Epic Games pour son jeu Fortnite.
Kayvon Beykpour le responsable des produits de consommation de Twitter a accordé une interview au média américain The Verge, selon ses propos, le réseau social n'est pas dans une démarche négative envers la commission de 30% sur l'App Store et le Google Play Store.

Au contraire, Twitter trouve cela normal de prélever une commission, cependant Beykpour admet que partager l'argent entre Apple, le créateur et Twitter, va être compliqué :

L'un des problèmes les plus épineux est que Twitter est une application sur un téléphone. J'utilise Twitter sur mon ordinateur, mais je suppose que la grande majorité des gens qui interagissent avec Twitter le font avec une application sur iOS ou Android. Si vous voulez permettre un paiement à l'intérieur d'une application sur ces plateformes, vous devez donner une commission à Apple ou à Google. Je suppose que Twitter va vouloir une petite part de n'importe quel paiement, parce qu'ils permettent l'interaction. Vous avez probablement un processeur de paiement dans le mélange. Cela fait beaucoup de commisions.

kayvon beykpour twitter

Même si tous les développeurs préfèreraient ne pas payer la commission d'Apple et de Google, il faut quand même avouer que celle-ci n'est pas quelque chose d'anormale.
Rappelons quand même que c'est grâce aux deux géants californiens que les développeurs peuvent atteindre des milliards d'utilisateurs et qu'ils ont à leurs dispositions des outils de développement performants et innovants.
Regardez ce qu'en pense Beykpour, c'est à des années lumières de la vision de Tim Sweeney (le PDG d'Epic Games) :

Mais du côté des créateurs, je pense que les plateformes et les magasins d'applications, que ce soit Apple ou Google, ont ces flux de travail et ces cadres éprouvés que les développeurs peuvent utiliser pour faciliter les biens numériques et les paiements au sein de l'application, et cela a un coût, mais aussi beaucoup d'avantages qui augmentent la conversion et améliorent la simplicité et réduisent la fraude. Il y a donc des avantages et des inconvénients.

Pour conclure l'interview, Beykpour a affirmé que Twitter ne prévoit pas du tout de forcer les choses et de proposer un paiement direct dans son application. Le réseau social ne compte pas contourner les règles de l'App Store, elles ont été signées et acceptées lors de la publication de Twitter sur iOS en octobre 2009.
Kayvon Beykpour a aussi expliqué comprendre la controverse autour de la commission de 30% prélevé sur chaque achat intégré. Cependant, il rappelle que ce n'est pas seulement "une taxe d'autoroute", derrière il y a des coûts et des efforts impliquées dans la construction des écosystèmes comme iOS et Android.

 

Télécharger l'app gratuite Twitter



twitter capture app ipa iphone ipad

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

3 Le Xam - iPhone premium

10/03/2021 à 08h43 :

@gr8guy - iPhone
Haha oui c’est bien connu, dans les hyper les agriculteurs récupèrent 70% des revenues 🤪

2 gr8guy - iPhone

09/03/2021 à 21h22 :

Ça se plaint de 30% mais on oublie vite que 70% reviennent au développeur
S’ils vendaient leurs produits en magasin physique, certainement que Carrefour ou Auchan leur ouvriraient leurs rayons gratos, en tête de gondole si ça se trouve 👌

1 Teddy Smith - iPhone

09/03/2021 à 19h40 :

Ok alors on va augmenter à à 50% 😁

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.