Confidentialité : une action en justice vise Apple et T-Mobile aux États-Unis

facetime iconApple enchaine les poursuites judiciaires ces derniers mois. Une récente plainte aux États-Unis commence à faire beaucoup de bruit, celle-ci vise l'opérateur T-Mobile et Apple, les deux entreprises sont accusées d'avoir trahi la confidentialité des conversations iMessage et FaceTime. Les deux services d'Apple ne seraient pas aussi sécurisés que l'a sous-entendu l'entreprise, T-Mobile a une part de responsabilité dans cette affaire !

Une poursuite qui ne fait que commencer

Cette nouvelle affaire qui débute devant les tribunaux américains ne concernent que les abonnés T-Mobile qui ont possédé un iPhone lors des précédentes versions d'iOS.
En effet, des centaines de milliers de consommateurs ont été victimes d'une négligence de la part d'Apple, mais aussi de T-Mobile qui a recyclé des numéros de téléphones précédemment attribués à d'autres personnes.

Les consommateurs affirment qu'un défaut du système d'exploitation de l'iPhone, couplé à des numéros de téléphone T-Mobile recyclés, a donné à des tiers un accès non autorisé aux communications des utilisateurs. La violation viole la promesse des deux entreprises selon laquelle les fonctionnalités iMessage et Facetime étaient sécurisées, ont-elles déclaré dans la plainte.

Les deux entreprises savent que les conséquences d'un jugement négatif peuvent être particulièrement grave et causer du tort à l'image des services Apple et du sérieux de T-Mobile quant à sa gestion du recyclage des anciens numéros d'abonnés résilié.
Apple et T-Mobile ont demandé à la juge de district américaine Lorna G. Schofied à New York de traiter les plaintes par voie d'arbitrage privé, ce qui a été refusé.
Ce système aurait permis d'éviter une longue poursuite judiciaire et de traiter les litiges en privés sans que cela s'étale dans les médias du monde entier.

facetime

Bloomberg explique que l'arbitrage a plusieurs avantages aux États-Unis :

Les entreprises préfèrent généralement l'arbitrage car il est plus rapide, elles ont leur mot à dire dans la sélection des juges et les décisions sont définitives avec seulement des droits d'appel limités. Les affaires sont également traitées sur une base individuelle, ce qui augmente les coûts pour les demandeurs qui ne peuvent pas partager les dépenses comme dans les recours collectifs, où leurs honoraires peuvent également être subordonnés à l'obtention de l'affaire.

Pour conclure, la juge a déclaré qu'elle :

...rendra une décision finale sur les réclamations d'un demandeur contre T-Mobile après que d'autres questions sur son accord d'arbitrage avec la société auront été résolues. Elle a rejeté la tentative d'Apple de pousser les réclamations d'un autre consommateur contre le fabricant d'iPhone à l'arbitrage.

Pour rappel, Apple a toujours affirmé que tous les iMessage sont chiffrés à l'envoi du message et automatiquement déchiffrés (uniquement) sur l'appareil du destinataire.
En ce qui concerne FaceTime, les conversations audios et vidéos sont chiffrées de bout en bout, ce qui permet d'apporter une confidentialité optimale dans le cadre d'une utilisation professionnel et personnel.

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.