Facebook a compris que Donald Trump passe par la page de sa belle-fille pour s'exprimer

facebook icone app ipa iphone ipadDepuis l'incident au Capitole, tous les réseaux sociaux ont définitivement suspendu le 45e Président des États-Unis. Donald ne peut plus du tout s'exprimer sur internet depuis plusieurs mois, sauf à travers les comptes des autres membre de la famille Trump. Facebook vient de sanctionner Lara Trump, la belle fille de l'ancien Président. Selon le groupe de Mark Zuckerberg, des messages postés ne viendraient pas de Lara, mais bien de Donald Trump lui-même !

La solution du contournement est un échec

Donald Trump avait pensé trouver la combine pour continuer à s'exprimer sur les réseaux sociaux, mais la technique n'aura pas fonctionné très longtemps. Sur Facebook et Instagram, la famille Trump est mise sous haute surveillance, chaque post est analysé pour détecter la moindre infraction au règlement.
Après plusieurs semaines à observer la page Facebook de Lara Trump, le réseau social a remarqué que les publications étaient assez inhabituelles dans la forme des phrases, mais aussi par le message véhiculé. Pour faire simple, les posts qui étaient mis en ligne ne ressemblaient pas du tout au style de Lara Trump.

Comprenant la supercherie, Facebook a envoyé un avertissement vers la belle-fille de l'ancien Président.
Voici ce que dit ce message :

Bonjour,

Nous vous informons que nous avons supprimé le contenu de la page Facebook de Lara Trump dans laquelle le président Trump parlait. Conformément au blocage que nous avons placé sur les comptes Facebook et Instagram de Donald Trump, le contenu supplémentaire publié dans la voix de Donald Trump sera supprimé et entraînera des limitations supplémentaires sur les comptes.  

Merci, Katelyn

donald trump pas content

Si cette ingénieuse idée de Donald Trump peut faire sourire, la sanction n'a pas du tout fait rire Lara Trump qui s'est plaint sur Instagram avec des captures d'écran à l'appui.
TechCrunch a pris contact avec Facebook pour vérifier l'authenticité de l'information et le réseau social a confirmé que les captures d'écran venaient bien d'un mail qui avait été envoyé depuis ses bureaux.

En attendant de lancer son propre réseau social, Donald Trump va devoir attendre encore un peu avant de pouvoir communiquer avec ses partisans qui sont encore très nombreux à le soutenir.
À noter que si l'exclusion de Donald Trump est définitive sur Twitter, elle ne l'est pas encore sur Facebook et Instagram. Le groupe de Mark Zuckerberg attend la décision finale de l'Oversight Board, il s'agit d'un comité constitué de personnes indépendantes qui prennent une décision quand la direction de Facebook et les employés n'arrivent pas à en prendre une.

 

Télécharger l'app gratuite Facebook



facebook capture app ipa iphone ipad

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

20 Bullfighter

02/04/2021 à 19h51 :

@Le Xam - iPhone premium :

Je ne connais pas bien Lippman mais les idées de son livre, entre autre, est tout indiqué pour écarter Trump ou faire accepter un vaccin en phase de test. Il y décrit la manipulation de l’opinion publique et on y trouve le terme ; «La fabrique du consentement ».

On pourrait citer d’autres livres ;

Propaganda de Edward Bernays ou Psychologie des foules de Gustave Lebon

Je crois que ces 2 derniers sont basés sur les travaux de Freud.

Cordialement

19 Le Xam - iPhone premium

01/04/2021 à 20h27 :

@Bullfighter
C’est rigolo quand même de citer un intellectuel américain dont les idées et opinions sont en complète opposition au protectionnisme et à la politique de Trump... justement pour défendre Trump.
C’est un peu comme si citer Hitler pour parler de Jacques Attali... m’enfin bref, c’est cocasse.

18 J22 - iPhone

01/04/2021 à 18h43 :

@Bullfighter
La bien pensance est omniprésente sur isoft... malheureusement

17 Bullfighter

01/04/2021 à 17h28 :

@gr8guy - iPhone :

J’essaye juste d’expliquer que la vérité n’est pas celle des médias.

Juste un exemple pour rester dans le sujet. Regardez la photo choisie pour illustrer cet article. Une photo bien réductrice qui va dans le sens de la pensée unique.



16 gr8guy - iPhone

01/04/2021 à 16h37 :

@Bullfighter
Truquées?
Ah ok, on en est là…
Y’a eu moultes vérifications dans tous les états, des recomptages à foison mais ça été truqué? D’accord
J’ai pas l’impression d’avoir dit ne pas comprendre ta citation, bien au contraire. Juste que sortir une citation pour se donner la crédibilité qui nous fait défaut est un procédé assez répandu. Surtout quand l’auteur de la dite citation n’est plus là pour avaliser son utilisation dans un autre contexte, une autre époque…
Mais bon t’arranger avec la vérité semble être une constante sur laquelle je ne vais pas débattre.
Perso jsuis pas américain donc si t’as des contestations d’élection à faire, discutes-en avec les intéressés

15 Bullfighter

01/04/2021 à 16h24 :

@gr8guy - iPhone

Les élections américaines ont été truquées grâce au vote à distance. Interdit en France pour ces mêmes raisons en 1975. Attention Macron veut, comme par hasard, le réintroduire...!

Concernant la citation, ça me fait plaisir que tu ne l’aies pas compris. Ça me permet de savoir à qui j’ai à faire...

14 gr8guy - iPhone

01/04/2021 à 14h11 :

C’est fou la capacité de certains de réécrire l’histoire 😆
Trump a joui d’une liberté d’expression sans précédent pendant tout son mandat, enfreignant régulièrement les règles des réseaux sociaux (non sans une certaine complaisance)
Maintenant qu’il n’est plus président et que ces mêmes réseaux ont enfin décidé de réagir, il faudrait crier à la censure en oubliant tout ce qu’il a twitté avant ? lol

Idem pour son bilan.
La encore on regarde bien que ce qu’on veut bien regarder. A croire que durant ses 2 mandats Obama n’a absolument rien fait et que Trump devrait être crédité de tous les mérites qu’il s’est lui même arrogé (pratique) lol
Le fait est que le peuple américain est souverain et je constate qu’il a préféré 8 ans d’Obama et seulement 4 de Trump.

Encore une fois Trump a et a toujours eu tout loisir de s’exprimer via les canaux officiels que sa fonction lui permettait d’utiliser. Il n’a donc jamais été censuré comme certains tente de le faire croire.
C’est donc délibérément qu’il a choisi de s’exprimer sur des médias privés pour mieux en enfreindre les règles.
C’est rigolo parce qu’en France on a les mêmes caliméropopulistes qui trustent les matinales en bâtant régulièrement des records de temps de parole, alors que dans le même temps ils se plaignent à qui veut l’entendre d’être boycottés par les médias, lol

Enfin concernant la citation de fin : super 👍
C’est genre une parole d’évangile qui justifierait que Trump puisse enfreindre les règles et les lois en toute impunité ? OK

13 JPCH - iPhone premium

01/04/2021 à 13h44 :

@gr8guy - iPhone
Et vlan !!! 👏

12 Bullfighter

01/04/2021 à 12h57 :

Quand l’ex 1er Ministre Malaisien a dit sur Twitter que des millions de Français devaient être tué, Twitter a mis du temps à supprimer le tweet et n’a pas clôturé le compte. Il y a d’autres exemples qui montrent le 2 poids 2 mesures des réseaux sociaux qui ont leurs propres idéologies et intérêts.

Donald Trump a signé des accords historiques avec la Corée-du-Nord. Il n’a fait aucune guerre contrairement à son prédécesseur qui a été élu prix Nobel...de la paix. Il a réduit le chômage un niveau jamais atteint depuis 50 ans.

Donald Trump dérangeait les intérêts de l’état profond et il l’a, hélas, payé cher.

Je suis d’accord avec Aldebaran, la liberté c’est fini !

Les médias et réseaux sociaux nous montrent que ce qu’ils veulent bien nous montrer.

Arrêtez de regarder la TV. Je vous conseille les chaînes YouTube de Florian Philippot, TV Liberté et Sud Radio.

« Quand tout le monde est du même avis, c’est que personne ne réfléchit beaucoup. ». Walter Lippmann

11 CPasFaux - iPhone

01/04/2021 à 12h16 :

@mike12548 - iPhone premium


« Il y a des personnes bien plus dangereuses que M Trump a bannir des réseaux sociaux... »
Non.
Il n’y a personne de plus dangereux que le président des États Unis 😊
Il dispose de la plus grosse armée du monde, qui est déployé partout à travers le globe.
Il a une influence énorme sur l’économie mondiale.
Le FBI et la cia sont les deux plus grands services de renseignement au monde si je ne me trompe pas.
Sans parler de la NSA qui sait à quelle heure tu t’es levé ce matin et la dernière fois que tu as eu envie d’aller au Mac do.

Je ne vois pas à quel moment tu compares avec des petits humoristes français mais bon, chacun son point de vu

10 Am4rok - iPhone premium

01/04/2021 à 11h17 :

@Aldebaran - iPhone premium
Va falloir vous élever je le crains. Car là c’est un parallèle qui n’a rien à faire avec la situation donnée et possiblement dangereux

Les réseaux sociaux sont mis en place par des sociétés privées et ont leurs propres règlements qu’il faut respecter. Si on ne le veut pas, on ne met pas les pieds dessus.
Plus simple, on meurt. Ce n’est nullement du totalitarisme, juste du business

9 Aldebaran - iPhone premium

01/04/2021 à 11h08 :

La démocratie nivelé vers le bas qui s’assimile de plus en plus à du totalitarisme . Lisez Mein Kampf on y est !

8 Plantim - iPhone

01/04/2021 à 10h07 :

Puis pour compléter : il a limite voulu créer un coup d’état... un peu normal que les réseaux sociaux américains veulent les bannir non ?

7 Plantim - iPhone

01/04/2021 à 10h06 :

@gr8guy - iPhone
Well played

6 bidi - iPhone

01/04/2021 à 09h41 :

@gr8guy - iPhone
👏🏻👍🏻

5 gr8guy - iPhone

01/04/2021 à 08h53 :

@mike12548 - iPhone premium
On ne va pas faire ici la rétrospective du mandat de Donald Trump mais les américains ont jugé collectivement qu’il n’était pas dans leur intérêt de le reconduire dans ses fonctions.
Le fait est que Donald a enfreint les règles des différentes plateformes sur lesquelles il est inscrit.
Du fait de son statut il a bénéficié d’une certaine complaisance qui manifestement est terminée
Trump avait le choix de s’exprimer quasi exclusivement via les réseaux sociaux mais sa fonction lui permettait de s’exprimer à tous les américains via les canaux officiels d’état, chose que délibérément il n’a pas fait
Dans la mesure où il a choisi les produits d’entreprises privées pour sa communication, il se devait d’en respecter les règles

4 kidam - iPhone

01/04/2021 à 08h48 :

Ont vraiment beaucoup de temps et d’argent pour faire ça sérieux...!

3 mike12548 - iPhone premium

01/04/2021 à 08h42 :

@gr8guy - iPhone
Et donc parce que c est l ancien président de la 1ère puissance mondiale ... on a le droit de le bannir ?
Ça devrait être tout l inverse
Si ça avait été un Macron ou un Johnson ca n aurait pas été la même chose

2 gr8guy - iPhone

01/04/2021 à 08h08 :

@mike12548 - iPhone premium
On parle de l’ancien président de la première puissance économique mondiale
Je ne connais pas l’importance que tu accordes aux individus que tu cites mais je doute quand même qu’ils aient autant d’influence que Trump…

1 mike12548 - iPhone premium

01/04/2021 à 07h18 :

Il y a des personnes bien plus dangereuses que M Trump a bannir des réseaux sociaux...
Honte à facebook Twitter
Ramadan Soral Dieudonne ont été virés de ces réseaux ??

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.