L'émeute à l'usine d'iPhone de Wistron a fait changer les choses

Actu AppleIl y a quelques mois, le sous-traitant Wistron a été sous le feu des projecteurs après une émeute provoquée par des salariés mécontents. Des centaines de personnes avaient assemblé des iPhone sans être rémunérées, cela avait causé de la frustration et de l'énervement. On se souvient avoir vu des vidéos d'employés qui cassaient tout et qui hurlaient dans les locaux. Cette situation, Apple l'a dénoncée dans une enquête qui a révélé que Wistron avait bien enfreint les lois du travail en Inde !

Une réorganisation complète chez Wistron

Quand Apple travaille avec un nouveau partenaire, le géant californien étudie minutieusement les moindres faits et gestes en interne pour savoir comment les salariés sont traités et si les conditions de travail sont respectées. Au premier abord, Wistron représentait l'excellence de l'entreprise qui assemble des produits électroniques, c'est en partie pour cela que le géant californien a accepté de produire des iPhone avec Wistron en Inde.
Malgré les vérifications régulières d'Apple au cours de l'année, la firme ne peut pas toujours surveiller ce qui se passe en interne chez ses partenaires et parfois, c'est loin d'être aussi parfait que les premiers mois après la signature du contrat !

L'année dernière, une émeute a éclaté dans une usine de Wistron en Inde. La cause a été salariale, puisque les employés n'avaient pas été rémunérés comme prévu, ce qui a fait monter la pression, surtout quand on connait le faible salaire et le nombre d'heures qu'ils doivent effectuer quotidiennement !
Un groupe de plusieurs centaines d'employés ont décidé de se faire entendre en cassant le mobilier et les vitres dans les locaux de l'usine.
Cette affaire a fait grand bruit puisqu'elle a été relayée dans les médias du monde entier et c'est rapidement remonté jusqu'à l'Apple Park.

Apple n'est pas le genre d'entreprise à être insensible aux mauvaises conditions de travail, c'est pour cela que la firme a pris ses responsabilités et a lancé une grande enquête qui a déterminé au bout de quelques semaines que plusieurs violations du droit du travail avaient eu lieu.

wistron

Selon le dernier rapport de Reuters, beaucoup de choses ont changé en interne de l'usine Wistron où l'émeute a eu lieu en décembre 2020 !
Apple a utilisé la force pour bousculer le fonctionnement et provoquer un changement massif dans l'organisation, on imagine que Wistron a vite plié aux exigences du géant californien, surtout quand on sait le chiffre d'affaires généré grâce aux assemblages d'iPhone...
Plusieurs mesures ont été prises pour s'assurer que la reprise du travail s'effectue en règle sans toutes les violations qui ont été constatées dans l'enquête d'Apple.

L'ancien chef des opérations a été rétrogradé à un poste moins rémunéré et où il aura moins de responsabilités. L'ancien directeur général des activités de Wistron en Inde a lui aussi été transféré à un autre poste, il s'occupe désormais du développement des affaires de Wistron.
Plusieurs changements dans les locaux ont été réalisés, probablement pour améliorer le confort des salariés au travail, Reuters n'entre pas dans les détails à ce sujet.
Le partenaire d'Apple a déclaré aux investisseurs et à ses clients avoir appris de ses erreurs avec l'émeute et repartir sur de bonnes bases dès maintenant.

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

4 ropi59 - iPhone

16/04/2021 à 13h11 :

@Le Xam - iPhone premium
Au temps pour moi. Apres comme ils le disent ils font des visites surprises mais ca ne veux pas dire que ca n’est jamais arrivé. De toute facon on saura jamais la verité.

3 Le Xam - iPhone premium

15/04/2021 à 22h30 :

@ropi59 - iPhone

le rapport du jour accuse Lens Technology, mais pas les lignes de production destinées à Apple. L’entreprise de Tim Cook a par ailleurs confirmé par un communiqué reçu par The Verge n’avoir aucune preuve de l‘utilisation de travailleurs forcés sur ses produits :

« Apple a une tolérance zéro pour le travail forcé. Enquêter sur la présence du travail forcé fait partie de l’évaluation que nous effectuons pour chaque fournisseur, ce qui inclut des audits surprises. Plus tôt cette année, nous avons confirmé qu’aucun de nos fournisseurs n'utilisaient de travailleurs ouïgours, sur aucune de nos lignes de production. »

2 ropi59 - iPhone

15/04/2021 à 20h24 :

Ouais enfin ya pas si longtemps ils se sont fait grillé a faire trimer des ouighours... (bon ils sont pas les seuls mais cest pas une raison...)

1 bidi - iPhone

15/04/2021 à 18h50 :

On a rétrogradé un ou deux chefs ; on ne saura pas par contre combien d’employés récalcitrants/manifestants auront, eux, été virés du jour au lendemain, voire poursuivis pour dégradation de biens. Quand on n’a plus de boulot, y’a pu de conditions de travail à améliorer, et l’histoire est classée.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.