Apple a effectué un audit dans l'usine de Wistron en Inde après l'émeute

iPhoneOn le sait, travailler dans l'assemblage des iPhone n'est pas quelque chose d'agréable, les journées sont longues et les gestes très répétitifs. Si en plus de toutes ces contraintes le salaire n'arrive pas à temps, il est normal que la colère monte et que les employés se révoltent, c'est ce qui s'est passé dans une usine de Wistron dans le sud de l'Inde, une émeute a éclaté et les employés ont saccagé les locaux.

Apple a mené un audit

La collaboration avec Wistron n'est pas récente, Apple travaille depuis longtemps avec ce sous-traitant qui est chargé d'assembler les iPhone d'ancienne génération ou d'entrée de gamme. Il y a quelques semaines, une émeute a eu lieu dans une usine basée à Narsapura, 2000 employés ont manifesté et certains ont tout cassé dans les bureaux de l'usine, comme les voitures garées sur le parking en face.
La police est intervenue, le gouvernement indien a réagi et il ne manquait plus que la réaction d'Apple sur le sujet. Avant de se prononcer, la firme de Cupertino a tenu à envoyer plusieurs de ses employés directement sur place. Un audit a été effectué et il a été révélé que l'usine où l'émeute a eu lieu est bien concernée par plusieurs violations du "code de conduite du fournisseur" créé par Apple.

usine d assemblage

D'après les déclarations d'Apple, l'audit a révélé que Wistron n'avait pas mis en place le processus normal de gestion des heures de travail, ce changement inhabituel a entrainé des retards de paiement pour plusieurs milliers de travailleurs sur le mois d'octobre et de novembre. Cette émeute qui a eu lieu le 12 décembre a forcé Wistron à réagir, le partenaire d'Apple a reconnu dans un premier temps que le versement des salaires avait été en retard d'une façon "abusive" et qu'un cadre supérieur qui s'occupe des activités en Inde n'avait pas fait son travail correctement. Ce cadre a été révoqué selon Wistron.

Apple change ses plans avec Wistron

L'émeute a fait le tour du monde des médias, si l'image de Wistron est impactée, c'est surtout celle d'Apple qui est chargée de surveiller les conditions de travail chez ses partenaires. Suite à cet événement, Apple a décidé d'abandonner l'idée de faire fabriquer un modèle d'iPhone supplémentaire à Wistron, cela ira à d'autres partenaires d'assemblage comme Foxconn ou Pegatron.
L'entreprise qui avait prévu d'embaucher 20 000 travailleurs dans l'usine où l'émeute a eu lieu début décembre devra finalement revenir sur sa promesse.


Source

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.