Apple va booster la pub sur App Store alors qu'iOS 14.5 va limiter le suivi

app store logo icon ios 11Deux poids, deux mesures. Nous vous rapportions en février dernier qu'Apple testait un nouvel espace publicitaire dans la version bêta d'iOS 14.5. L'annonce apparaît sur la page principale de l'onglet Recherche de l'App Store, avant que l'utilisateur n'ait saisi une requête de recherche. Cela s'ajoute aux annonces existantes de l'App Store qui apparaissent en marge des résultats de recherche, en rapport avec les termes de recherche de l'utilisateur.

 

Apple ne va pas améliorer sa relation avec les publicitaires

Le Financial Times indique que ce nouvel espace publicitaire a terminé les tests et qu'Apple le lancera publiquement d'ici la fin du mois. Un timing qui ne devrait pas plaire aux réseaux publicitaires tiers qui vont être fortement perturbés par les modifications apportées à la transparence du suivi des applications d'iOS 14.5, qui nécessitent l'autorisation des utilisateurs avant qu'une application puisse afficher des publicités ciblées.

Les annonces de recherche de l'App Store ont été lancées en 2016 alors qu'Apple visait à diversifier ses entrées d'argent. L'App Store génère aujourd'hui la majorité de ses revenus grâce à la commission de 15 à 30% qu'Apple prend sur les achats intégrés, mais les annonces représentent désormais 1 milliard de dollar par an.

Les nouvelles annonces "suggérées" vont apparaître de manière plus visible dans l'application App Store, car elles sont affichées sur l'écran principal de l'onglet Recherche et n'obligent pas l'utilisateur à effectuer une recherche. Cela alimentera probablement les arguments et les procès antitrust en cours, qui se concentrent sur le contrôle monopolistique d'Apple sur l'économie des applications.

app store encart pub 2021

iOS 14.5 sortira la semaine prochaine et apporte avec la nouvelle politique de transparence du suivi des applications. Cela signifie que les réseaux publicitaires tiers doivent passer par une étape supplémentaire d'autorisation utilisateur pour pouvoir collecter des données utilisateur et afficher des publicités ciblées.

Les réseaux publicitaires comme Facebook ont ​​déclaré que les petites entreprises en souffriraient car elles ne pourront plus cibler leurs campagnes publicitaires mobiles aussi précisément. Il est également susceptible d’avoir un impact négatif sur les revenus de Facebook. D'autres acteurs parlent de retour 10 ans en arrière après près de 70% des utilisateurs qui refuseront le suivi.

Apple utilise les données démographiques de l'identifiant Apple d'un utilisateur (y compris l'âge de l'utilisateur, ses centres d'intérêt, les applications qui ont déjà été téléchargées depuis l'App Store, etc.) pour activer le ciblage des annonces de recherche sur l'App Store. Ce ciblage est activé par défaut, ce qui fait actuellement l'objet d'un examen minutieux par les régulateurs. De quoi faire grincer des dents les entreprises qui s'opposent à ATT.

Rappelons qu'Apple teste également de nouveaux filtres pour affiner les recherches.

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

2 Mediadirect - iPad

23/04/2021 à 08h31 :

Deux poids, deux mesures, comme toujours.

1 Lord Redemptor - iPhone

22/04/2021 à 12h04 :

L’onglet suggérer est tellement peu invasive que ça ne pose pas de problème je trouve. Et ce ne vient pas en contradiction avec la politique d’Apple parce que l’on sait ou du moins c’est bien expliqué comment les données sont protégées et traitées chez Apple. Même si évidemment je préférai qu’il n’y ait pas cet onglet

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.