Nouvelle affaire judicaire contre l'App Store au Royaume-Uni pour surfacturation

apple finance iconPour la... fois, Apple est accusé de pratiquer de l'anti-concurrence sur son App Store et notamment sur cette fameuse commission de 30%. Une nouvelle plainte qui provient cette fois-ci du Royaume-Uni et qui pourrait mener vers un nouveau procès si elle venait à être approuvée par le tribunal en charge du dossier.

 

Apple et l'anti-concurrence, une longue histoire...

C'est reparti pour un tour, à croire qu'ils se sont tous passé le mot. Une nouvelle plainte vient d'être déposée auprès du Competition Appeal Tribunal au Royaume-Uni à l'encontre d'Apple. La raison, je pense que vous la voyez venir, une concurrence déloyale au niveau de l'App Store.

Toujours en rapport avec cette fameuse commission de 30% facturée aux développeurs, ce recours collectif suggère qu'Apple a surfacturé près de 20 millions de clients sur des achats via l'App Store.

Bien évidemment, le principal fautif est le système de traitement des paiements mis en place par Apple lui-même qui génère "des niveaux de profit illégalement excessifs" selon la plainte. Les concernés demandent directement à Apple de rembourser (indemniser) les utilisateurs d'iPhone et d'iPad sur le territoire anglais. Une somme conséquente puisque le montant des dommages et intérêts demandé s'élève à 1.5 milliard de livres sterling.

À l'origine de ce recours collectif, on retrouve le Dr Rachael Kent, qui n'est autre qu'une experte en économie numérique et conférencière au King's College de Londres. Selon elle (mais pas que), l'App Store et le seul moyen d'obtenir des applications sur un appareil iOS, ce qui indique bien que c'est un monopole.

jugement

L'App Store a été une passerelle brillante pour une gamme de services intéressants et innovants que des millions d'entre nous trouvent utiles, moi y compris. Mais 13 ans après son lancement, il est devenu la seule porte d'entrée pour des millions de consommateurs.

Apple garde jalousement l'accès au monde des applications et facture des frais d'entrée et d'utilisation totalement injustifiés. C'est le comportement d'un monopoleur et c'est inacceptable."

Pour bien se rendre compte de la demande colossale faite par ce recours collectif, il est demandé d'indemniser toute personne vivant au Royaume-Uni ayant acheté des applications payantes, des abonnements payants ou d'autres achats intégrés sur un ‌iPhone‌ ou un ‌iPad‌ depuis octobre 2015.

Je vous passe la réponse d'Apple à ce sujet qui bien évidemment contredit tout ce qui lui est reproché et comme toujours, rappelle les bienfaits de l'App Store pour ses clients surtout en termes de sécurité. Selon Apple, c'est un modèle viable grâce justement à ce type de fonctionnement.

À voir comme cette énième histoire sur le sujet de l'anti-concurrence autour d'Apple va se dérouler même s'il est important d'indiquer que le tribunal doit d'abord approuver cette plainte avant qu'un éventuel procès ne se mette en place.

Source

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

1 SamSuffit - iPhone premium

11/05/2021 à 21h17 :

Le seul moyen d’obtenir une app sur iOS??? Qu’ils apprennent déjà à ce servir à un peu plus de 5% de leur capacité leur iPhone et iOS puis après ils reviendront se plaindre…

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.