L'inquiétude de l'Europe face à Apple Pay et Google Pay

apple pay iconVoilà que l'Autorité de la concurrence et la Commission européenne fait une nouvelle fois parler d'elle autour d'un service d'Apple. Cette fois-ci, c'est Apple Pay qui est dans la ligne de mire (tout comme Google Pay et Amazon Pay), s'inquiétant ainsi de la popularité croissante des outils de paiement sans fil.

 

Selon eux, les GAFA sont (encore) en train de créer des abus de position dominante, puisque les systèmes d'exploitation iOS et Android n'autorisent pas le NFC aux autres applications de paiement, si ce n'est sur leur service respectif. 

cbc mobile apple pay

L'Europe enquête sur Apple Pay et Google Pay

En refusant d'ouvrir son antenne NFC, Apple entrave clairement le développement de la concurrence et notamment des solutions bancaires de paiement mobile sans contact. Pourquoi donc accepter plus longtemps en Europe ce blocage de la part d'Apple ?

On vu qu'en Inde, Apple a finalement dû renoncer à lancer son application Apple Pay face à la forte concurrence des solutions locales et internationales de paiement mobile, déjà installées, mais aussi face aux exigences du gouvernement indien. Il y a donc des moyens de contraindre Apple comme les autres GAFAs.

Voilà les paroles de Hervé Sitruk, président de France Payment Forums, qui cible ainsi Apple et son Apple Pay, tout comme les autres entreprises avec des services de paiement mobile comme Amazon et Google. Ce sont ces entreprises qui vont être la cible d'une enquête par l'Autorité de la concurrence et la Commission européenne.

Est-ce qu'Apple fait une nouvelle fois abus de position dominante ? On aura bientôt la réponse...

Source

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

6 fredi234

18/05/2021 à 12h25 :

apple pay c'est quoi, ce n'est que l'interphase entre le terminal de paiement et la carte bancaire, qui elle même est limité à 50€.
Au dela de 50€, apple pay a son utilité en dessous, on peut utilisé sa carte.

ça gêne qui apple pay, les banques ?? Qui doivent donner une partie de la commission qu'ils touchent quand on fait un achat avec apple pay.

On veut nous faire croire que c'est apple pay le méchant, ce sont les banques qui nous obligent à avoir un compte bancaire pour tout, payer son loyer, ces divers abonnements, recevoir son salaire.

C'est limite illégal de ne pas avoir de compte bancaire.

Et pourquoi l'UE ne s’intéresse pas à PayPal, qui est omniprésent sur internet pour les paiements et qui a ouvert récemment le paiement en 4 fois

5 Mediadirect - iPad

17/05/2021 à 23h47 :

Des solutions alternatives et françaises existent (Paylib, …) mais elles sont bloquées par Apple qui ne donne pas accès au NFC. Si ça ne s’appelle pas de l’abus de position, je ne comprends pas.

Tout ça pour qu’Apple garde sa commission. Dans toutes ses affaires, c’est finalement les consommateurs que nous sommes qui sont lésés.

4 heliophile - iPhone

17/05/2021 à 21h25 :

@Matat - iPhone
Si t'avais lu l'article, tu aurais compris que c'est justement l'impossibilité de juste concurrence qui pose problème du fait de l'interdiction aux autres solutions d'utiliser la puce nfc des appareils mobiles ...

3 Matat - iPhone

17/05/2021 à 20h39 :

Venir pleurer c’est tout ce qu’ils savent faire… la concurrence n’attends pas, sachez-le !!

2 Lord Redemptor - iPhone

17/05/2021 à 20h30 :

Si l’UE innovait au lieu de pleurer et d’étouffer les pays il y aurait une alternative… Quelle plaie sérieux… On ne manque pas d’ingénieur, scientifique brillant pourtant

1 ju220 - iPhone

17/05/2021 à 20h13 :

L’UE a le seum que les ricain domine le marché du paiement mobile, et que sa marche beaucoup 😂🤦‍♂️🤦‍♂️

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.