Les derniers jours du procès Apple Vs Epic Games seraient défavorables pour Apple

app store logo icon ios 11Le procès qui a opposé Apple et Epic Games a duré plus de deux semaines avec des audiences quotidiennes au tribunal devant la juge Yvonne Gonzalez Rogers. Plusieurs analystes et autres spécialistes ont affirmé que l'affaire a commencé par une performance impressionnante de la défense d'Apple, cependant si le début a été bon, les derniers jours du procès ont été catastrophiques pour la firme de Cupertino.

Un changement des règles de l'App Store à venir ?

L'éditeur de Fortnite va-t-il obliger Apple à changer les règles de l'App Store par la voie de la justice ? Si cela était inconcevable la première semaine du procès, l'avis des médias et spécialiste (qui ont suivi de près les audiences) ne sont plus du tout les mêmes aujourd'hui.
The Information vient d'exprimer aujourd'hui pour la première fois la probabilité qu'Epic Games remporte quelques batailles dans ce bras de fer contre Apple et son App Store.
En effet, cette conclusion est apparue comme une "possibilité" à la suite des dernières audiences et de la prise de parole de Tim Cook qui n'ont pas du tout été à l'avantage d'Apple.

Ce qui sème le doute, c'est l'inquiétude de la juge autour de l'interdiction de mentionner qu'il existe d'autres paiements en dehors de celui de l'App Store. Yvonne Gonzalez Rogers a déclaré qu'empêcher les développeurs de proposer de passer par leur paiement direct via leur site est quelque chose qui "semble être anticoncurrentiel". Autant dire que cette phrase a refroidi toute la défense d'Apple qui n'espérait jamais entendre cette déclaration venant de la juge responsable de l'affaire.

apple vs epic games

Autre moment délicat pour Apple, c'est le témoignage de Tim Cook qui a eu lieu vendredi. Le CEO s'était entrainé toute la semaine avec les avocats pour construire un discours sans faille, malheureusement le résultat a été décevant. Dans sa déclaration sous serment, Cook a eu des hésitations ou encore des questions auxquelles il n'a pas su répondre, alors qu'un CEO est censé tout savoir sur son entreprise, surtout quand il est aux commandes depuis plus de neuf ans.
Ce que n'a pas apprécié la juge, c'est que Tim Cook ne connaissait pas les "détails de base" d'Apple, un point faible qui a fortement discrédité le témoignage du CEO.

La juge a laissé paraitre une volonté de changer certaines choses...

Selon le rapport de The Independant, lors des derniers jours du procès, la juge semblait être ouverte à l'idée d'imposer du changement à Apple sur sa boutique d'applications. Cela pourrait concerner la commission de 30%, l'absence d'ouverture à des stores tiers ou encore l'interdiction de mentionner d'autres moyens de paiement que celui d'Apple.
Ce qui est difficile pour Yvonne Gonzalez Rogers c'est que si elle vient à prononcer une ou plusieurs obligations envers Apple et ses règles, cela viendrait à reconnaitre d'une certaine manière qu'Apple exploite un pouvoir monopolistique pour nuire à la concurrence. Ce qui n'est pas le cas, la juge l'a assurée à de multiples reprises dans plusieurs audiences !

La décision de la juge est toujours attendue, celle-ci pourrait être communiquée dans les prochaines semaines. Lors de la dernière audience, Yvonne Gonzalez Rogers a exprimé le besoin de prendre du temps pour rendre une décision surtout qu'elle n'a pas que l'affaire Apple Vs Epic Games à gérer sur son agenda.

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

2 axecos - iPhone

25/05/2021 à 20h33 :

Go boycotter leur store. C’est incroyable tu monte ta boite tu fixe des regles tu fait gagner des million a des entreprises et ils te la mettre a l’envers. Une veritable honte sans le store il ne serait rien.

1 SamSuffit - iPhone premium

25/05/2021 à 20h13 :

Ok pour le premier point… ne pas empêcher les dev de dire qu’il y a d’autres moyens d’accéder à leur boutique… le reste je penche en faveur d’Apple… nous avons ensuite le choix entre Apple/ iOS… ou androïde et le choix mulode terminaux de différentes marques… le tout est de savoir s’informer avant plutôt que d’en-dessous moutons…

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.