Apple demande le statut vaccinal de tous ses employés américains

vite ma dose icone app ipa iphone ipadApple tourne autour du pot. Après avoir proposé de vacciner, demandé un premier statut vaccinal sur la base du volontariat, ou encore encouragé ses équipes, la société dirigée par Tim Cook a commencé cette semaine à demander à tous ses employés aux États-Unis de fournir des détails sur leur statut vaccinal selon Bloomberg.

 

Une demande officielle d'Apple USA

Les employés ont été invités à indiquer volontairement s'ils seront vaccinés à la mi-septembre, et cela s'applique à la fois au personnel travaillant dans un bureau qu'à ceux qui travaillent à distance. Dans un mémo, Apple a déclaré que son objectif était de maintenir "les membres de l'équipe, leurs amis et leurs familles, ainsi que toute notre communauté en bonne santé", mais a également mentionné la création d'un environnement de travail sûr.

Il est possible que votre statut de vaccination soit utilisé de manière identifiable, ainsi que d'autres informations sur votre environnement de travail général, telles que l'emplacement de votre bâtiment, si nous déterminons ou, si cela est nécessaire, ces informations sont nécessaires afin d'assurer un environnement de travail sain et sécuritaire.

Apple prévoit d'utiliser les réponses pour adapter les protocoles contre la COVID-19, et, comme nous l'expliquions en début d'article, la société avait déjà demandé des données à des employés en Californie, à Washington et au New Jersey afin de se conformer aux réglementations locales. Les données sur les vaccins sont gardées confidentielles avec des informations agrégées et non partagées avec les responsables, mais cela pourrait changer à l'avenir.

tim cook apple park visite

Des entreprises technologiques comme Google et Facebook ont ​​imposé des vaccins à leurs employés, mais Apple ne l'a (encore) pas fait. La semaine dernière, après que le vaccin Pfizer a reçu l'approbation de la FDA, Apple a immédiatement relancé ses employés.

Apple a lancé une page Web interne pour encourager les vaccins, en plus d'envoyer des notes de service et d'organiser des discussions internes dans le cadre d'une campagne de vaccination. Apple propose des bons pour faire vacciner ses employés via Walgreens et propose des vaccinations sur place dans la région de la baie de San Francisco et à Austin. Des congés payés sont disponibles pour les rendez-vous liés aux piqûres, tout comme les congés de maladie payés pour ceux qui souffrent d'effets secondaires les jours qui suivent l'injection.

Ces demandes interviennent alors qu'Apple essaie toujours de déterminer quand les employés pourront retourner au travail en personne. Apple avait initialement prévu que les ingénieurs reprendraient le chemin du bureau trois jours par semaine à partir de septembre, mais en raison du variant delta qui atteint même les vaccinés (et de la grogne), cela a été repoussé à octobre puis jusqu'en janvier 2022.

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

1 SamSuffit - iPhone premium

02/09/2021 à 17h45 :

Mon employeur aussi et c’est 50/50 vacciné / non vacciné et aucune obligation derrière ou autre…
Juste pour l’organisation interne pour certaines missions nécessitant un pass valide…

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.