Steve Jobs avait proposé à Dell d'installer macOS en plus de Windows sur ses PC

Apple actualitCe 5 octobre 2021 marque le jour du dixième anniversaire de la mort du co-fondateur d'Apple, Steve Jobs. Après l'interview inédite de Jony Ive, l'hommage très émouvant sur le site d'Apple avec une lettre ouverte de la famille Jobs et une vidéo retraçant la carrière de Steve, voici maintenant que le fondateur et PDG de Dell s'exprime sur un accord qui intéressait beaucoup Jobs.

Steve Jobs était partant pour proposer macOS sur les PC Dell

Profiter de macOS sur un PC ? Si aujourd'hui c'est inenvisageable par la voie officielle et avec l'accord d'Apple, ça a failli être le cas dans le passé.
Michael Dell qui est le fondateur et le PDG de l'entreprise Dell vient de faire une révélation de choc au média CNET. Discutant régulièrement avec Steve Jobs d'informatique et de possibles partenariats entre Apple et son entreprise, le co-fondateur d'Apple lui aurait proposé un jour de préinstaller macOS en plus de Windows sur ses PC.

Ce que voulait Steve Jobs en 1997, c'était que Michael Dell laisse le choix à sa clientèle, soit qu'ils utilisent l'OS d'Apple ou celui de Microsoft. Jobs voulait venir concurrencer Windows directement sur les PC Dell, le co-fondateur d'Apple était persuadé que les utilisateurs feraient le choix de macOS face à l'OS de Microsoft qui était aux yeux de Steve Jobs... quelque chose de bas de gamme.

michael dell et steve jobs

Michael Dell et Steve Jobs

Michael Dell affirme que Jobs était très intéressé par les PC que construisait son entreprise, même s'il savait au fond de lui que c'était "moins bon" qu'un Mac, il reconnaissait que c'était de bonnes machines qui apportaient une rivalité de haut niveau.
Dell explique également avoir reçu une demande similaire quelques années plus tôt en 1993. À l'époque, Steve Jobs avait été exclu d'Apple et était le président de sa société NeXT : 

Dell dit que Jobs est venu chez lui au Texas plusieurs fois cette année-là, essayant de le convaincre d'utiliser le système d'exploitation Next sur les PC Dell en faisant valoir qu'il était meilleur que le logiciel Windows de Microsoft et qu'il pourrait saper le marché des stations de travail Unix vanté par Sun Microsystems. Le problème, dit Dell, a-il déclaré à Jobs, était qu'il n'y avait pas d'applications pour cela et aucun intérêt des clients.

Un accord qui n'a pas été plus loin à cause de frais de licence

Le système d'exploitation de NeXT et celui d'Apple n'ont pas été préinstallés sur les ordinateurs de la marque Dell.
Pourquoi ? À cause de frais de licence !
Steve Jobs voyait cette proposition comme un cadeau et refusait systématiquement de payer des frais de licence pour chaque PC Dell vendu.
Ce que voulait Jobs, c'est que Dell paie des frais de licence à Apple dès que le client choisirait macOS plutôt que Windows, le co-fondateur voulait aussi que son OS soit préinstallé avec Windows.
Du côté de Michael Dell, il demandait à Steve Jobs qu'Apple paie des frais de licence à chaque fois qu'un PC était vendu, même si l'utilisateur préférait utiliser Windows au quotidien.

Dell sourit quand il raconte l'histoire, disant que l'accord était une belle tentative de la part de Jobs, mais que ce n'était pas "une proposition économique qui avait beaucoup de sens" puisqu'il aurait dû payer à Apple des centaines de millions de dollars en droits de licence même si ses acheteurs de PC n'utilisaient pas macOS. Autre problème : Jobs ne garantirait pas l'accès au macOS trois, quatre ou cinq ans plus tard. Cela pouvait laisser les clients de Dell avec une ancienne version logicielle.

Dell reconnaît néanmoins que l'accord a été un moment historique de ce qui aurait pu être.
"Cela aurait pu changer la trajectoire de Windows et Mac OS sur les PC", dit Dell. "Mais évidemment, ils ont pris une direction différente".

Si un tel accord avait eu lieu avant les années 2000, il y a de fortes chances que la stratégie actuelle d'Apple qui consiste à proposer ses OS exclusivement sur ses appareils n'aurait peut-être jamais vu le jour.

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.