Sonos a gagné, Google doit modifier ses enceintes

sonos icone app ipa iphone ipadLa Commission américaine du commerce international a donné raison à Sonos, qui affirmait que Google avait enfreint ses brevets sur les haut-parleurs et la diffusion. La Commission avait rendu sa décision initiale en août, et cette décision finale interdit à Google d'importer des produits qui violent les propriétés intellectuelles de Sonos. Comme Google fabrique ses produits en Chine, cela signifie qu'il ne pourra pas les faire expédier aux États-Unis lorsque l'interdiction d'importation prendra effet dans 60 jours.

Sonos obtient gain de cause contre Google

Que s'est-il passé ? Sonos a poursuivi Google en 2020 pour cinq brevets, dont un qui détaille une technologie permettant aux enceintes sans fil de se synchroniser entre elles. Comme le note le New York Times, les produits concernés comprennent les haut-parleurs intelligents Home de Google, les téléphones et ordinateurs Pixel, ainsi que les appareils Chromecast. Bien que Google soit confronté à une interdiction d'importation, un porte-parole a déclaré que le géant de la technologie ne s'attend pas à ce que la décision interrompe sa capacité à importer et à vendre des appareils. Voici pourquoi.

sonos beam mugshot

"Bien que nous ne soyons pas d'accord avec la décision d'aujourd'hui, nous apprécions que la Commission du commerce international ait approuvé nos modèles modifiés", a déclaré le porte-parole à Protocol. "Nous allons demander un examen plus approfondi et continuer à nous défendre contre les allégations frivoles de Sonos concernant notre partenariat et notre propriété intellectuelle." La commission n'a pas contesté ces conceptions alternatives dans sa décision finale, ce qui signifie que Google peut les mettre en œuvre.

En fait, l'équipe de Nest a récemment annoncé des changements dans les modèles d'enceintes, qu'elle dit être "dus à une récente décision de justice." Le changement le plus notable est que, à l'avenir, les utilisateurs ne seront plus en mesure de régler le volume de tous les haut-parleurs d'un groupe en une seule fois. Ils devront régler chaque haut-parleur individuellement à la place.

Dans une déclaration, Eddie Lazarus, directeur juridique de Sonos, a admis qu'il était possible que "Google soit en mesure de dégrader ou d'éliminer des caractéristiques du produit de manière à contourner l'interdiction d'importation imposée par l'ITC". Cependant, il a déclaré que les produits du géant technologique enfreindront toujours plusieurs dizaines de brevets de Sonos, à moins qu'elle paye une redevance à la société pour leur utilisation.

L'ensemble de sa déclaration se lit comme suit :

Nous apprécions que l'ITC ait définitivement validé les cinq brevets Sonos en cause dans cette affaire et ait statué sans équivoque que Google les enfreint tous les cinq. Il s'agit d'une victoire générale qui est extrêmement rare dans les affaires de brevets et qui souligne la force du vaste portefeuille de brevets de Sonos et la faiblesse des démentis de Google concernant la copie. Ces brevets couvrent l'invention révolutionnaire par Sonos de fonctions audio domestiques extrêmement populaires, notamment la configuration pour le contrôle des systèmes audio domestiques, la synchronisation de plusieurs haut-parleurs, le contrôle indépendant du volume de différents haut-parleurs et le couplage stéréo de haut-parleurs.
Il est possible que Google soit en mesure de dégrader ou d'éliminer les caractéristiques du produit de manière à contourner l'interdiction d'importation imposée par l'ITC. Mais si Google peut sacrifier l'expérience du consommateur pour tenter de contourner cette interdiction d'importation, ses produits continueront à enfreindre plusieurs dizaines de brevets de Sonos, sa faute persistera et les dommages et intérêts dus à Sonos continueront à s'accumuler. Sinon, Google peut - comme d'autres entreprises l'ont déjà fait - payer une redevance équitable pour les technologies qu'il a détournées.

La gamme Sonos conforte donc sa place de choix sur le marché des enceintes premiums. Retrouvez toute la gamme sur Amazon avec quelques promotions.

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

2 RomualdYT - iPhone

07/01/2022 à 13h44 :

Et merde

1 Pierre Deschamps - iPhone

07/01/2022 à 12h32 :

J’ai testé sonos, c’est un bon son certes mais franchement… alors peut être que l’enceinte que y ai testé n’avais pas beaucoup d’option mais franchement c’est nul, tout passe par l’app …ça est d’un relou ..

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.