Au tour des Pays-Bas de forcer Apple à revoir le système de paiement de l'App Store (màj)

app store logo icon ios 11Après la Corée du Sud, c'est au tour des Pays-Bas de demander fermement à Apple de modifier certaines de ses conditions sur son App Store. Comme évoqué à maintes reprises, les développeurs veulent plus de liberté en ce qui concerne les paiements in-app.

App Store : les applications de rencontre aux Pays-Bas bientôt plus libres

C'est une nouvelle défaite pour la firme de Cupertino ! En ce début janvier 2022, les autorités néerlandaises viennent de lancer un ultimatum à Apple. Pour faire simple, le géant américain a exactement deux mois, soit jusqu'à fin février, pour mettre en place un système qui offre la possibilité à certaines applications de passer par les paiements extérieurs.

Comme on l'a souvent répété, cela permettrait aux créateurs d'esquiver la commission de 15%-30% obligatoire sur l'App Store. Dans ce cas précis, ce sont les applications de rencontre qui sont concernées.

app store 2020 top

Au vu des finances d'Apple cela peut paraître dérisoire, mais l'ACM (l'Autorité néerlandaise des consommateurs et des marchés) prévoit une sanction de 5 millions d'euros par semaine jusqu'à 50 millions maximum si Apple n'a toujours pas réglé le souci une fois le délai de fin février dépassé.

Pour rappel, la société a publié un communiqué officiel en début de semaine pour valider la demande des autorités sud-coréennes qui elles aussi réclament une ouverture aux paiements tiers mais pour toutes les applications cette fois-ci.

Le temps passe et Apple se retrouve de plus en plus dans l'obligation de céder du terrain sur l'App Store. N'oublions pas que d'autres pays mais également certains États américains sont également en pleine étude de ce "monopole de l'App Store". Voyant que les gouvernements à travers le monde commencent à prendre le sujet au sérieux, Apple réfléchit à mettre en place une nouvelle commission qui s'appliquerait pour le coup aux paiements tiers. Une idée qui risque une fois de plus de faire jaser.

Mise à jour du 17/01 :

Comme l'a rapporté Reuters, l'Autorité néerlandaise a annoncé dans un communiqué aujourd'hui qu'elle allait maintenant "évaluer si la réponse d'Apple est adéquate".

Bien que la société ait confirmé qu'elle ouvrirait des droits spéciaux pour les développeurs qui cherchent à utiliser des systèmes de paiement externes, elle a également déclaré qu'elle facturerait une commission sur ces achats.

Outre la possibilité d’utiliser un système de paiement tiers dans une application, Apple devrait permettre aux développeurs d'inclure un lien vers un site Web pour payer.

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

1 Wacko - iPhone premium

17/01/2022 à 20h10 :

Apple devrait réfléchir à le permettre dans tous les pays ou elle est présente sur le marché, car beaucoup d'autres gouvernements vont le demander. Cependant, il faut laisser le temps à Apple pour élaborer un système sûr ou les moyens de paiement douteux sur des sites obscurs soient purement et simplement interdits. Car je ne suis pas sûr que les États prennent en compte ce détail.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.