Insolite : il cache un AirTag sur une voiture banalisée de la police japonaise

airtags iconDès la commercialisation de l'AirTag, Apple a été très clair sur le fait que son traqueur ne devait servir qu'à retrouver vos objets personnels. Cependant, comme on pouvait s'y attendre, les dérives ont été nombreuses... Aujourd'hui, l'AirTag est régulièrement au cœur des enquêtes policières pour des motifs de harcèlement.

L'AirTag a été caché sur la mauvaise voiture

La majorité des affaires judiciaires qui impliquent des AirTags ont toujours le même contexte : un homme qui se fait interpeller, car il a voulu suivre les déplacements de son ex-compagne qui a trouvé l'AirTag et qui a été déposé plainte. Cependant, cette fois-ci, la dernière histoire en date qui nous vient tout droit du Japon se place aisément dans la catégorie "insolite".

En mai, alors qu'il montait dans sa voiture de police banalisée, un inspecteur a repéré un étrange objet collé au pot d'échappement. En observant de plus près, l'inspecteur a découvert une boîte en plastique transparente qui contenait un AirTag. Immédiatement après avoir trouvé le traqueur d'Apple, il va prendre l'initiative de regarder partout à l'extérieur de la voiture afin de vérifier si un autre AirTag n'a pas été dissimulé.

airtags apple test isoft mugshot 2

Qui a placé cet AirTag ? Pourquoi cette voiture spécifiquement ? L'inspecteur a deux solutions pour connaître l'identité de la personne :

  • À partir des caméras du parking public où était garé le véhicule (s'il y a un système de vidéo surveillance)
  • En se rapprochant d'Apple. Le propriétaire de l'AirTag semble avoir oublié que la firme de Cupertino est très ouverte dès qu'il s'agit de renseigner les forces de l'ordre sur l'identité du propriétaire de l'AirTag. En effet, Apple est capable de connaître le nom, prénom, adresse mail... de la personne qui a activé l'AirTag. Toutes ces informations sont récupérées à partir de l'Apple ID.

Pour l'instant, l'enquête continue, la police japonaise n'a pas été plus loin dans ses recherches. Il sera intéressant de voir l'excuse que donnera l’individu qui a placé l'AirTag sur le pot d'échappement de la voiture !
On espère pour lui qu'il a préparé un discours convaincant quand il sera convoqué au poste de police...

La rédaction vous conseille

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

Aucun commentaire pour le moment, lancez la discussion.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.