Selon le PDG de Telegram, Apple détruit des rêves d'entrepreneurs de l'App Store

app store logo icon ios 11Depuis plusieurs années, Apple est vivement critiqué vis-à-vis des règles qui sont mises en place sur l'App Store, celles-ci sont décrites comme étant trop strictes, excessives et trop contraignantes. Après le groupe Meta qui s'est lâché sur l'App Store cette semaine, c'est au tour du dirigeant de Telegram d'exprimer à quel point il est insatisfait.

Apple empêche des rêves de se produire

Apple a été accusé de nombreuses choses avec son App Store, mais c'est la première fois que le géant californien est accusé de "détruire des rêves", une critique peu commune qui va probablement faire beaucoup de bruit à l'Apple Park. Sur sa chaîne Telegram, Pavel Durov (PDG de Telegram) a exprimé son mécontentement quant à la politique d'Apple sur les achats intégrés et le mode de paiement qui doit obligatoirement être celui de l'App Store !

En effet, l'application avait pour projet de proposer aux créateurs de contenus d'utiliser des méthodes de paiement tierces directement dans l’app Telegram. Les créateurs auraient pu présenter des contenus avec des possibilités de payer par PayPal, Stripe, Hipay, Amazon Pay... Mais, c'est malheureusement impossible, car Apple doit prendre sa fameuse commission de 30% et ça ne sera pas faisable avec ce type d'approche.

telegram app

Comme le dit Durov, Apple "n'apprécie pas que les créateurs de contenu vendent leur travail sans payer une taxe de 30 %", et Telegram n'a donc pas d'autre choix que de soumettre à ce que veut Apple comme l'application est hébergée sur l'App Store.
Durov a ajouté qu'il s'agissait d'un "exemple supplémentaire" de la façon dont un monopole de plusieurs milliards de dollars utilise sa domination du marché pour exploiter des millions d'utilisateurs qui tentent de gagner de l'argent avec leur propre contenu".

Dans sa communication, Durov affirme qu'il est urgent que les régulateurs de l'UE, de l'Inde et même du monde entier se réveillent et envoient un avertissement à Apple qui a pris un peu trop ses aises dans la distribution des applications sur nos smartphones et tablettes.

Voici le message qu'a publié le PDG de Telegram dans la totalité :



Certains créateurs de contenu ont commencé à utiliser des bots de paiement tiers pour vendre l'accès à des messages individuels sur leurs chaînes Telegram. De cette façon, les créateurs de contenu pouvaient recevoir près de 100 % de ce que leurs abonnés payaient, ce qui était formidable.

Malheureusement, Apple nous a fait savoir qu'elle n'appréciait pas que les créateurs de contenu monétisent leurs efforts sans payer une taxe de 30 % à Apple. Comme Apple a le contrôle total de son écosystème, nous n'avions pas d'autre choix que de désactiver ces publications payantes sur les appareils iOS.

Ce n'est qu'un exemple supplémentaire de la manière dont un monopole de plusieurs milliards de dollars abuse de sa domination du marché aux dépens de millions d'utilisateurs qui tentent de monétiser leur propre contenu. J'espère que les régulateurs de l'UE, de l'Inde et d'ailleurs commenceront à agir avant qu'Apple ne détruise davantage de rêves et n'écrase davantage d'entrepreneurs avec une taxe plus élevée que n'importe quelle TVA prélevée par un gouvernement.

En attendant, Telegram s'efforcera d'offrir aux créateurs des outils puissants et faciles à utiliser pour monétiser leur contenu, en dehors de l'écosystème restrictif d'Apple.

À voir si Apple réagira à ce message ou un régulateur qui s'est déjà penché sur le sujet de l'App Store et de ses règles.
Epic Games doit se frotter les mains de voir autant de soutiens dans son combat judiciaire face à Apple. En même temps, chaque développeur est dans la même situation et fait face aux mêmes règles et commission, ce n'est pas vraiment surprenant de voir des déclarations officielles identiques.

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

Aucun commentaire pour le moment, lancez la discussion.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.