L'analyse des appareils Apple permet d'identifier des utilisateurs iCloud

apple privacy iconUne nouvelle étude affirme que les données d'analyses des appareils d'Apple contiennent des informations permettant de relier directement à un utilisateur spécifique des informations sur la façon dont un appareil est utilisé, ses performances, ses fonctionnalités, et plus encore, malgré les affirmations contraires d'Apple. Une mauvaise publicité pour la firme de Cupertino...

Apple n'a pas anonymisé les données iCloud

Sur Twitter, les chercheurs en sécurité Tommy Mysk et Talal Haj Bakry ont découvert que les données d'analyse des appareils d'Apple comprennent un identifiant appelé "dsId", qui signifie Directory Services Identifier. L'analyse a révélé que l'identifiant "dsId" est unique à chaque compte iCloud et peut être lié directement à un utilisateur spécifique, y compris son nom, sa date de naissance, son email et les informations associées stockées sur iCloud.

iphone pub vie privee privacy

Sur la page juridique d'Apple relative à l'analyse des appareils et à la confidentialité, la société affirme qu'aucune information collectée à partir d'un appareil à des fins d'analyse ne permet de remonter à un utilisateur spécifique.

Les analyses de l'iPhone peuvent inclure des détails sur les spécifications du matériel et du système d'exploitation, des statistiques de performance et des données sur la façon dont vous utilisez vos appareils et vos applications. Aucune des informations collectées ne permet de vous identifier personnellement.

Cependant, Apple explique que si un utilisateur accepte d'envoyer des informations d'analyse à partir de plusieurs appareils connectés au même compte iCloud, il peut "corréler certaines données d'utilisation des applications Apple sur ces appareils par une synchronisation utilisant un cryptage de bout en bout". Toutefois, même en procédant ainsi, Apple affirme que l'utilisateur ne peut être identifié par l'entreprise.

Apple a toujours adopté une position ferme sur la vie privée des utilisateurs, affirmant à plusieurs reprises que la vie privée est un "droit fondamental". Les revendications d'Apple en matière de vie privée ont fait l'objet d'un examen de plus en plus minutieux au cours des derniers mois, la société faisant face à un recours collectif l'accusant de suivre les utilisateurs sans leur consentement.

Voici enfin une vidéo des chercheurs qui montrent les données en question :

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

Aucun commentaire pour le moment, lancez la discussion.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.