Foxconn admet des erreurs de payes à Zhengzhou, Apple est sur place

foxconn apple iconFoxconn admet avoir commis une "erreur technique" qui a fait que des ouvriers nouvellement recrutés pour l'iPhone ont été payés moins que prévu. Cet aveu fait suite aux affrontements entre les travailleurs et la police dans la plus grande usine d'iPhone du monde, à Zhengzhou, en Chine.

La société taïwanaise s'est engagée à corriger l'erreur pour ceux qui restent et a offert une compensation à toutes les nouvelles recrues qui ne veulent plus y travailler.

Un confinement qui n'en finit plus

L'affaire a commencé lorsqu'une énième épidémie de COVID-19 s'est déclarée dans la plus grande usine d'assemblage d'iPhone de Foxconn à Zhengzhou, également connue localement sous le nom d'"iPhone City".

Au départ, l'entreprise a affirmé que la situation était sous contrôle, mais cela signifiait que les règles de production en circuit fermé, déjà très strictes, étaient encore plus strictes. Cela impliquait notamment la fermeture des cantines et à un forme d'internat pour les salariés qui ne pouvaient plus sortir.

china foxconn zhengzhou

Les travailleurs n'ont pas tardé à se plaindre des conditions d'hygiène dans l'usine et qu'il n'y avait pas assez de nourriture et de médicaments. Un grand nombre d'entre eux ont choisi de quitter l'usine et de retourner à la maison.

Foxconn a d'abord offert des primes pour persuader les travailleurs de rester, quitte à les décupler pour garder un maximum de monde. Mais le confinement s'est encore durci, à cause de la politique du "zéro Covid", la Chine étant le dernier pays à la pratiquer, mais sans grand succès.

Les travailleurs nouvellement recrutés se sont plaints de ne pas recevoir les primes promises, ce qui a entraîné des protestations qui ont tourné à l'émeute hier.



Foxconn admet une erreur de rémunération

Le Financial Times rapporte que Foxconn a maintenant admis avoir commis ce qu'il décrit comme une "erreur technique", qui a effectivement vu les travailleurs nouvellement recrutés être payés moins que ce qui était promis par les fiches de poste.

Notre équipe a examiné la question et a découvert qu'une erreur technique s'est produite pendant le processus d'embarquement. Nous nous excusons pour une erreur de saisie dans le système informatique et garantissons que le salaire réel est le même que celui convenu [sur] les affiches de recrutement officielles.

En plus de corriger l'erreur de rémunération, Foxconn a également proposé de dédommager les recrues qui ne veulent plus y travailler, à hauteur de 10 000 Rmb (1 400 $), soit l'équivalent d'un à deux mois de salaire.

Le versement, destiné à couvrir les sommes dues aux nouveaux travailleurs pour la mise en quarantaine, le transport vers l'usine et les heures travaillées, a été officiellement publié dans des avis aux travailleurs. Ceux qui acceptent l'accord recevront 8 000 Rmb lorsqu'ils présenteront leur démission et les 2 000 Rmb restants après avoir pris le bus pour rentrer chez eux.

Cette mesure semble satisfaire ceux qui estiment avoir été recrutés sous de faux prétextes, ou qui sont mécontents des dispositions de sécurité de COVID-19.

Apple est sur place

Le rapport indique que les choses semblent désormais calmes à l'usine. Sans surprise, Apple a envoyé une équipe sur place, pour surveiller de près la situation.

Nous examinons la situation et travaillons en étroite collaboration avec Foxconn pour nous assurer que les préoccupations des employés sont prises en compte.

Si la firme de Cupertino parle du bien des employés de son sous-traitant, elle vient surtout s'enquérir du niveau de production de ses nouveaux iPhone 14, l'usine de Zhengzhou étant responsable de 70% de l'assemblage des téléphones Apple au niveau mondial.

PS : la plupart des Chinois ne seront pas au courant de l'incident, car les médias locaux n'en parlent pas, et les photos et vidéos ont été retirées des médias sociaux.

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

Aucun commentaire pour le moment, lancez la discussion.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.