L'homophobie d'Etat en Russie pourrait coûter une amende à Apple

wing-ma-am-the-mobile-app-for- ipa iphoneLe gouvernement actuel en Russie a fait passer des lois pour condamner la "promotion de l'homosexualité auprès des mineurs". Apple pourrait en payer les frais.

En effet, la police locale a ouvert une enquête suite à la plainte d'un homme politique local ultra-conservateur. Ce dernier se plaignait de la représentation de couples de même sexe dans les émôticones proposées par Apple dans iOS.


emoticone gay apple

Comme le rapporte The Independent, ce n'est pas le premier homme politique russe à adopter le même discours réactionnaire, mais c'est la première fois qu'une enquête de police est ouverte.

Apple pourrait écoper d'une amende de l'ordre de 15 000 dollars. Tim Cook, fervent défenseur de la cause LGBT, sera plus sûrement touché symboliquement que financièrement par cette affaire.

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Les commentaires pour ce billet sont fermés.
Les réactions

2. daSilva - iPhone premium

28/09/2015 à 22h05 :

N'y a t'il pas une différence entre ne pas cautioner l'homosexualité et être homophobe? Je respecte les homos mais je ne vois pas pourquoi je suis OBLIGÉ de trouver cela normal. C'est surtout ce discours d'obligation de l'accepter qui me gêne. Ok les gens font ce qu'ils veulent de leur vie et je le respecte mais en faire la promotion c'est un peu abusé. Pardon de la comparaison mais c'est comme essayer de faire adopter un effet de mode à ceux qui ne sont pas intéressés sous pretexte que s'ils ne sont pas d'accord ils sont has been (homophobes). C'est mon avis.

1. Mansuy - iPhone

28/09/2015 à 21h58 :

Merci d'avoir effacer tous ces commentaires!

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus