Clash Royale : Mamie Danielle perd 2 600 € à cause de son petit-fils

clash-royale ipa ipad iphoneClash Royale (Jeu, iPhone et iPad, v1.7.0, 4.5/5, VF, 105 Mo, iOS 7.0) est un jeu gratuit... qui peut vite coûter une fortune.

France Bleu rapporte aujourd'hui la mésaventure de Danielle, une grand-mère des Bouches-du-Rhône qui se retrouve avec une ardoise de 2 600 € à cause des achats intégrés de Clash Royale et son petit-fils de 12 ans.
 

Jusqu'à 60 prélèvements par jours sur clash royale

L'histoire est on ne peut plus banale, mais les conséquences sont lourdes :

"Pour acheter un premier contenu à 4,99 euros, Danielle confie son code de carte bleue à son petit-fils qui le rentre sur son compte Google Play. Puis, les enfants retournent chez eux avec leurs parents et Danielle n'entend plus parler de "Clash Royale". Alitée suite à un accident, Danielle consulte ses comptes plus de deux mois plus tard "J'aurais dû consulter mes comptes avant, c'est une erreur de ma part, je l'avoue" : là, elle tombe des nues. Son compte est débité de 2 600 euros, parfois par plus de 60 prélèvements par jour de 4,99 euros. Son petit-fils n'a pas arrêté de consommer ces contenus payants. Il en a aussi acheté sur d'autres jeux comme "Pokemon GO". Pour Danielle, c'est un abus de faiblesse. "Vous avez un gamin avec un compte à son nom, vous ne vérifiez pas l'âge c'est déjà moyen, mais ensuite le nom de la carte ne porte pas le même nom que l'enfant..." "J'ai téléphoné à mon assurance, déposé plainte, j'ai consulté ma banque, mais ils ne me rappellent toujours pas." Google Play ne rembourse plus les achats non-autorisés 65 jours après les prélèvements. Pour les achats accidentels le délai est de 48 heures. Ils ont remboursé à Danielle 58 achats sur 515 soit 289,42 euros."

Danielle a décidé de porter plainte en expliquant notamment que son petit-fils ne devrait pas avoir le droit de disposer d'un compte avec une carte bancaire, en plus n'étant pas à son nom, puisqu'il n'a pas l'âge minimum de 13 ans. 

Télécharger gratuitement Clash Royale

clash-royale ipa ipad iphone

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions

10. Bonjour

16/03/2017 à 22h16 :

Elle donne son numéro de carte bancaire a un gamins donc lui il a abusé de sa gentillesse comme dit le proverbe trop bon trop connns

9. dodolf - iPhone

26/01/2017 à 18h36 :

"Je donne mes coordonnées bancaires puis je porte plainte parce que la personne a qui je les ai donnée les utilise !"
C'est quoi cette conne encore

8. kwaker - iPhone

19/01/2017 à 09h08 :

Retour de bâton tati Danielle!! 😅

7. iphone 5 - iPhone

18/01/2017 à 19h33 :

@Alexis - iPhone premium
Jme suis posé la meme question!😂

6. jeremytoo - iPhone

18/01/2017 à 19h22 :

@LaBonnePoire - iPhone
Dans l'article c'est marqué Google Play. Apple ne touche donc rien...

5. LaBonnePoire - iPhone

18/01/2017 à 18h37 :

Ca$h Royal pour Apple 😁

4. Alexis - iPhone premium

18/01/2017 à 18h25 :

C'est la Danielle qui fait des vidéos sur Facebook ou bien c'est une autre ? 😂😂

3. Bozil - iPhone

18/01/2017 à 17h56 :

@SlimOCB - iPhone
Je sais bien mais c'est inscrit comme ça dans l'article. Elle donne le numéro ainsi que la date d'expiration et le cryptogramme à 3 chiffres si tu préfères

2. SlimOCB - iPhone

18/01/2017 à 17h35 :

@Bozil - iPhone
Pas besoin de code quand tu paye sur internet...

1. Bozil - iPhone

18/01/2017 à 16h18 :

N'importe quoi elle porte plainte alors que c'est entièrement sa faute. Déjà elle donne le code de carte bleue et ensuite ne vérifie pas ses comptes ! Tant pis pour elle

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus