Apple pourrait lâcher 2 milliards pour financer New TV

apple tv itv iconApple s'intéresse au monde de la vidéo depuis un peu plus d'un an mais la marque à la pomme n'a pas encore réussi à marquer les esprits dans ce domaine.

Pour y arriver, la compagnie pourrait bien participer à la création de New TV auprès d'un ancien de DreamWorks. Selon CNBC, Jeffrey Katzenberg, le cofondateur avec Steven Spielberg et David Geffen de DreamWorks, chercherait 2 milliards de dollars pour financer ce nouveau média à destination des jeunes ayant un smartphone. Dans ce but, il aurait rencontré les patrons d'Apple, Google, Snapchat, Spotify et Verizon notamment.
 

 

Apple voudrait racheter New TV (divertissement, news...)


La qualité des programmes devrait être équivalente à ce qu'on peut retrouver à la télévision, mais avec des contenus toujours inférieurs à 10 minutes. J.J. Abrams, Ron Howard, Mark Burnett et Jerry Bruckheimer auraient notamment accepté de collaborer à ce projet. Il y aurait principalement des divertissements mais également des bulletins d'informations de moins de deux minutes.

Il y aurait une version payante sans pub, ainsi qu'une gratuite avec des publicités et des sponsors. 

Auparavant, M.Katzenberg a vendu DreamWorks à NBC pour 3,8 milliards de dollars.

miyamoto cook


Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions

1. Alexis - iPhone premium

20/07/2017 à 23h57 :

Je suis le seul à m’imaginer des programmes très aseptisés et ennuyeux ?
Il va falloir frapper très fort parce que la demande n’existe pas du tout.

Il semblerait que vous utilisez un bloqueur de publicité !

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à la publicité. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus