L'augmentation de 40 % des auteurs de chansons pourrait arranger Apple

Actu Apple MusicUne décision assez obscure pour le grand public, mais vitale pour les musiciens professionnels, pourrait avoir un impact plus large sur Apple Music et le monde du streaming en général.

La National Music Publishers’ Association vient d'annoncer la fin d'une dispute entre d'un côté les auteurs et les éditeurs de musique et de l'autre les acteurs du streaming en ligne. D'après la décision, le premier groupe va obtenir un belle augmentation avec 15,1 % des revenus désormais, contre 10,5 % auparavant.

 

les auteurs de chansons mieux rémunérés en ligne


Cela représente donc une hausse de l'ordre de 40 % qui se traduira en millions de dollars supplémentaires dès la première année.

Si cette décision ne semble pas arranger les affaires d'Apple au premier abord, le Wall Street Journal précise qu'en réalité, les géants comme Apple, Amazon et Google pourront assez facilement encaisser cette hausse alors que des acteurs comme Spotify ou Pandora pourraient plus en souffrir.

Pour rappel, Jimmy Iovine lui-même avait déjà expliqué en novembre dernier que le streaming musical n'est "pas un super business". Cette décision ne lui fera sûrement pas changer d'avis.

iovine cook

Source

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions

2. Santa51 - iPhone premium

30/01/2018 à 10h42 :

@steven - iPhone
Idem ! Compte étudiant à 4,99€ qu’on partage avec ma copine ^^

1. steven - iPhone

29/01/2018 à 16h30 :

M'en fiche Spotify pour toujours...

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus