Quand le boîtier GrayKey se fait pirater à son tour...

Actu AppleAlors qu'il passe son temps à pirater les iPhone, le boîtier polémique GrayKey vient à son tour de se faire avoir par un groupe de hackers. 

Ainsi, une partie de son code source a été publiée sur Internet, le reste étant retenu en otage par ses ravisseurs. 

graykey1

Quand le boîtier GrayKey se fait pirater à son tour...

Si une société ne doit pas rire aujourd'hui, c'est bel et bien Grayshift, créateurs du boîtier GrayKey, suite à la publication d'une partie du code source sur Internet.

Les personnes à l'origine du larcin ont en effet réussi à hacker ce dernier, pour en extraire le code. Ils retiennent donc le reste en otage et réclament deux bitcoins, soit 15 000$ (et donc le prix du boîtier GrayKey). 

graykey

Grayshift a lui-même reconnu le vol, mais déclare également que le code n'est pas sensible et que les ravisseurs n'ont pas grand chose. Bluff ou non ? Reste à voir si la société va payer... 

Source

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions

5. maxime - iPhone

26/04/2018 à 12h36 :

Allez Apple acheté le reste du code et bouchez ces failles please ;)

4. LePetitLutin - iPhone premium

25/04/2018 à 15h55 :

2 bitcoin ?! Apple donnera bien plus 👍😜

3. Cielmarcheur

25/04/2018 à 14h51 :

J'espère que le code source sera dévoilé. Comme ça, Apple bouchera les failles !

2. R.C - iPhone premium

25/04/2018 à 13h44 :

J'espère que il sera dévoilé comme sa tous le monde pourra en profiter 😂

1. rophi60 - iPhone premium

25/04/2018 à 12h55 :

🤣🤣🤣👍🏼

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus