Chine : un espionnage des touristes grâce aux smartphones ?

Actu AppleAttention si vous partez en vacance ou en voyage d'affaires prochainement en Chine, puisqu'il semble qu'une sombre affaire d'espionnage se trame dans le pays.

C'est en tout cas ce que révèle une enquête effectuée par plusieurs gros médias américains, dont le New York Times et The Guardian, qui affirment que le pays prélève des informations sur les touristes grâce à leur téléphone. 


china spyapp

La Chine espionne les touristes grâce à un logiciel

Les agents des frontières chinoises auraient un objectif lors de l'entrée des touristes sur le territoire : installer un logiciel espion sur les téléphones de ces derniers. Mais pour quoi faire ? 

C'est très simple, le gouvernement ferait de la récupération de données, mais également des messages, des mails, d'informations présentes dans certaines applications, mais également le modèle et les caractéristiques du téléphone. 

C'est en passant certains points de passage, et plus particulièrement dans la région de Xinjiang, que l'installation de l'application BXAQ (ou Fēng cǎi) se ferait, le temps de récupérer les données et de les transmettre aux serveurs. Officiellement, la désinstallation de l'application doit suivre, mais ce n'est pas tout le temps le cas, cette dernière restant ainsi sur le téléphone des touristes...

Cette initiative, outre la récupération de données, fouille également le téléphone à la recherche de contenu extrémiste et certains extraits du Coran.

Source


Ne manquez rien avec notre app
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions

8. GPMP - iPhone premium

07/07/2019 à 08h18 :

Mouais, manque flagrant de preuves. Donc bullshit !

7. 8Ball - iPhone premium

03/07/2019 à 20h53 :

@Pallmalls
Encore un discours de propagande pro-chinois ! C'est vrai que les médias chinois sont exemplaires en la matière ! La Chine ne manipule ni ne surveille son peuple, c'est bien connu !

6. Pallmalls

03/07/2019 à 17h38 :

@Gurvan - iPhone premium :
Manipulés par les médias que vous êtes tous...voyez ce qui est fait par les USA en lisant la presse mexicaine par exemple...tout est instrumentalisé et filtré aux USA par les leaders et leurs $.
Avec l'Iran pareil, comment expliquer les drones US pris sur le fait via radars ? Affaire étouffée avec datation des images parues sur certains bateaux minés qui correspondaient pas à la décennie en cours, la blague les 90's 🤣🤣

5. Gurvan - iPhone premium

03/07/2019 à 14h41 :

(...) ses quelques deux milliards, disais-je, de ressortissants ultra-nationalistes lobotomisés ( pas tous, si on en juge par ce qui se passe à Hongkong...

4. Gurvan - iPhone premium

03/07/2019 à 14h35 :

En attendant une très probable sinon quasi-certaine confirmation de ces informations, y-a-t’il lieu de s’étonner ? Qu’attendre d’autre de cette méga-dictature affichant à visage découvert ses fermes et tropiques prétentions d’hégémonie mondiale au-delà de ses presque deux milliards

3. Xam - iPad

03/07/2019 à 13h14 :

@Pallmalls

Il n’y a pas de fumée sans feu... le gouvernement chinois « espionne » déjà ses citoyens en toute légalité. Pour lui c’est dans la même logique d’observer le reste des pays de la même manière.

2. Pallmalls

03/07/2019 à 12h42 :

Très juste, ces deux journaux ont aussi découvert des chevaux de trois dans certaines puces chinoises et que Huawei espionnent les USA...
Mais les preuves existent pas....
Le canard enchaîné est bien plus sérieux à ce niveau.

1. gti - iPhone

03/07/2019 à 12h31 :

L électronique ne part pas dans le bon sens

Il semblerait que vous utilisez un bloqueur de publicité !

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à la publicité. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus