The Enchanted World : un jeu créé par des survivants de la guerre en Bosnie

apple arcade iconIl y a trois ans à Sarajevo, en Bosnie-Herzégovine, Amar Zubcevic et Ivan Ramadan ont travaillé sur une création mobile mettant en scène une fée ayant pour but de "reconstituer un monde en ruine déchiré par une force obscure".

Ce qu'ils ne savaient pas, en revanche, c'est que ce jeu serait l'un des 100 premiers à figurer dans le catalogue d'Apple Arcade, nouveau service de la Pomme qui sera lancé aujourd'hui. 

Car oui, les deux acolytes reviennent de loin, et c'est au micro de nos confrères de CNET que les deux développeurs racontent leur histoire, pour en arriver là. 

the enchanted world arcade

La belle histoire de The Enchanted World

Dans quelques heures, vous aurez la possibilité de souscrire au nouveau service de la Pomme, Apple Arcade, permettant d'accéder à un catalogue de 100 jeux sur iOS, iPad OS et Apple TV. 

Parmi eux, on retrouve The Enchanted World, qui se veut être un jeu de casse-tête "magique". Amar Zubcevic et Ivan Ramadan évoquent leur enfance, pendant la guerre de Bosnie au milieu des années 90. 46 mois très longs pour 380 000 personnes sans nourriture, sans électricité, sans chauffage ou sans eau. 

Mais, le plus dur, c'est les obus qui ont paralysé la ville, faisant 100 000 morts... Zubcevic raconte : 

Parce qu'il n'y avait pas d'eau courante, nous devions aller à un puit. Mes parents essayaient de tout faire comme un petit jeu pour nous, afin que nous puissions faire face aux choses horribles qui se passaient autour de nous.

Heureusement, en 1995, la guerre prend fin et les deux amis se mettent à jouer aux jeux vidéo, grâce à un trafic de jeux piratés. Leur coup de coeur n'était autre que la création de Blizzard, Warcraft : ils ont même remporté le tournoi national à l'époque pour empocher la modique somme de 5 $...

Mais, à force de jouer, vient l'idée de créer, et il faut dire que les deux se complètent : Zubcevic développe tandis que Ramadan créé les concepts. Le temps passe, les petites créations également, la plupart du temps pour leur usage personnel. 

Vient alors le boom des jeux mobile, et Zubcevic veut alors en être, en proposant à Ramadan d'en créer un. Ils ont alors lancé "un projet secondaire sans grand intérêt, mais nous avons mis beaucoup de passion et travaillons dedans."

En 2017, Zubcevic envoie alors un mail à Noodlecake pour leur présenter ce fameux projet, qui mettait alors en scène un sorcier qui cherchait à traverser les cinq étapes du deuil pour surmonter les obstacles.

Nous sommes immédiatement tombés amoureux de ce que c'était et de l'idée, a déclaré Ryan Holowaty, COO de Noodlecake. Lorsque Apple Arcade est arrivé et commençait à chercher des titres, il me semblait que c'était la place idéale pour ce projet et Apple a accepté. 

Ainsi, le personnage principal est devenu une fée "pour représenter la jeunesse et l'innocence" et la quête du personnage s'est concentrée sur la résolution de défis. 

Nous voulions ... rendre cela tactile, il est possible de jouer avec plaisir. Même si vous ne connaissez pas la solution du puzzle, nous voulions qu'il reste une expérience enrichissante, comme une interaction avec un jouet. Mais en plus de cela, bien sûr, nous avons aussi ces casse-tête qui deviennent assez difficiles. Mais nous espérons qu’ils seront aussi enrichissants et amusants.

Je ne sais pas pour vous, mais j'ai hâte d'essayer The Enchanted World ! La bande-annonce : 

Source

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions

1. Bruno de Malaisie - iPhone premium

19/09/2019 à 12h51 :

Belle et émouvante histoire.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus