Apple poursuit Gerard Williams, son ancien concepteur de puce mobile

a12 cpu monitor iconEn mars dernier, Apple perdait un élément important en la personne de Gerard Williams III, concepteur en chef des puces iOS personnalisées d'Apple, de la A7 de l'iPhone 5S à la A12X qui équipe les derniers iPad Pro,

Cette fois, Apple poursuit Gerard Williams III pour rupture de contrat. La pomme affirme que Williams a commencé sa nouvelle entreprise, Nuvia, tout en travaillant pour Apple, et l'accuse également de recruter ses collègues. Williams avait​​​​​ rejoint Apple en 2010, après 12 ans chez ARM.

enclave iphone apple puce a7 firmware decrypte touch id empreintes digitales securite

Le SoC A7 d'Apple a fait ses débuts en tant que premier processeur mobile 64 bits au monde, grâce notamment à Gerard Williams III

Williams a joué un rôle majeur sur les puces AXX, Apple le poursuit pour rupture de contrat


"L'affaire concerne le pire des scénarios pour une entreprise innovante comme Apple", a déclaré le plaignant devant la Cour supérieure de Santa Clara. "Un directeur principal avec des années d'expérience et des années d'accès aux informations les plus précieuses d'Apple".

Apple ne prend pas cette affaire à la légère.

Apparemment, Williams avait dissimulé sa nouvelle société alors qu'il travaillait encore pour Apple. Il aurait tout fait pour éviter que cela se sache, tout en assurant que sa nouvelle entreprise développerait une technologie qu'Apple "n'aurait d'autre choix que d'acheter".

Comment la pomme l'a-t-elle su ? Au lieu d'utiliser des emails, Williams III aurait téléphoné et échangé des SMS avec certains collègues pour les convaincre de rejoindre Nuvia.

Pour sa défense, l'ancien concepteur en chef affirme qu'Apple n'a aucun droit légal de le poursuivre. Il soutient que les clauses anticoncurrentielles de son contrat étaient contraires à la législature de l'État. L'accusé affirme également qu'Apple a utilisé des messages privés entre lui et ses collègues.

L'affaire a démarré en novembre 2019, au moment où il a révélé publiquement travailler sur une nouvelle société appelée Nuvia dans le but de concevoir des processeurs pour les centres de données à usage intensif. La société Nuvia de Williams est cofondée par deux autres employés d'Apple, Manu Gulati et John Bruno.

Bruno et Gulati avaient déjà quitté Apple pour rejoindre Google avant le démarrage de NuVia. Bruno a précédemment travaillé dans le groupe d'architecture de plate-forme d'Apple. Gulati a été impliqué dans le système mobile sur un développement de puces chez Apple pendant huit ans jusqu'en 2017.

L'audience des parties est actuellement prévue le 21 janvier 2020. Une nouvelle affaire judiciaire pour la firme à l'iPhone, une de plus.

Source

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions

2. yocoman31 - iPhone premium

10/12/2019 à 17h00 :

@Garfield69
Si c’est fait avec un ordinateur ou un téléphone professionnel ils ont le droit d’accès si je dis pas de conneries

1. Garfield69

10/12/2019 à 16h10 :

Apple protège la vie privée de ses utilisateurs mais pas de ses salariés on dirai ... j aimerai bien savoir comment Apple a fait pour récupérer des SMS et conversation téléphonique privé ?

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus