Les arguments d'Apple dans l'affaire du tireur de Pensacola

actualité apple iphone ipad macC'est une nouvelle fois une triste affaire qui met Apple sous la lumière avec l'histoire de l'attaque terroriste perpétrée par Mohammed Saeed Alshamrani en Californie, et plus précisément à Pansacola.

Pour rappel, l'homme est l'auteur d'une fusillade de masse qui a eu lieu le mois dernier et en vue de l'enquête, deux iPhone appartenant au tireur ont été trouvés. 

Pour faire avancer les choses, le FBI a fait la demande auprès de Cupertino afin d'avoir accès à son contenu en déverrouillant les appareils, chose qu'Apple refuse, comme à son habitude.

tim cook espanol

Apple explique son choix dans l'affaire de Pensacola

Le procureur général des États-Unis, William Barr, ainsi que le FBI, ont donc fait la demande de déverrouillage des Phone 5 et iPhone 7 trouvés à l'endroit où l'attaque a eu lieu.

Un refus de la Pomme, qui laisse beaucoup d'incompréhension aux États-Unis, William Barr indiquant n'avoir reçu aucune "assistance substantielle" de la part d'Apple.

Mais, dans un communiqué, Cupertino se défend de cette accusation en indiquant que dans cette affaire, des « informations nombreuses et variées » ont été communiquées dont notamment des sauvegardes iCloud et des historiques de transactions.

Nous avons toujours soutenu qu'il n'existe pas de porte dérobée juste pour les gentils. Les portes dérobées peuvent être également exploitées par ceux qui menacent notre sécurité nationale et la sécurité des données de nos clients. Aujourd'hui, les forces de l'ordre ont accès à plus de données que jamais auparavant, de sorte que les Américains n'ont pas à choisir entre affaiblir le chiffrement et résoudre des affaires. Nous pensons que le chiffrement est essentiel pour protéger notre pays et les données de nos utilisateurs.


Source

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

3. nycdiesel - iPhone

15/01/2020 à 00h43 :

tout ça pour bien faire voir Apple. leur chiffrement la nsa le saute en 2 minute lol.

2. Teddy Smith - iPhone

14/01/2020 à 12h27 :

Qu’ils aillent voir les israéliens ils ont le matos qu’il faut !

1. Gurvan - iPhone premium

14/01/2020 à 09h18 :

Très délicate question... Et pourtant je partage et soutiens l’avis d’Apple. Sous réserve toutefois en ce genre d’extrêmes circonstances que la Pomme se donne les moyens de permettre l’accès exceptionnel à des données sensibles sans en passer par la désactivation ou l’affaiblissement du chiffrement. Mais est-ce possible ?

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus