Coronavirus : l'Europe travaille sur une application pour suivre les contaminés

app store logo icon ios 11La pandémie du coronavirus continuent de contaminer et de tuer de plus en plus de personnes dans le monde entier, notamment en Europe dont l'Italie, l'Espagne ou encore la France.

Ainsi, les différents pays ont défini des confinements plus ou moins sévères, et il n'est plus possible de sortir à sa guise, sauf pour raison spéciale. 

Le problème, c'est qu'une fois dehors, une paranoïa s'installe pour savoir qui a été confronté au virus ou non, ce qui sera encore plus le cas une fois le confinement terminé.

 

app store

Bientôt une application pour suivre les contaminés

Heureusement, pour faire face à cette situation, l'Europe fait appel à un panel de 130 scientifiques et experts afin de mettre en place une application de suivi des personnes contaminées.

Pour ce faire, ils feront appel à la plateforme PEPP-PT (Pan-European Privacy Preserving Proximity Tracing) qui se sert du Bluetooth pour détecter des appareils, le contact tracing.

Ainsi, en prenant compte des chaines d’infection, il sera possible de détecter d'éventuels infectés autour de nous. A priori, seules les autorités sanitaires auraient accès aux données.

Nous ne semblons pas prêts d'en avoir terminé avec cette pandémie...

Source

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

1. Trolls - iPhone

02/04/2020 à 16h20 :

On peut d’Olivier ces scientifiques et expert à la recherche d’un vaccin plutôt qu’une application

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus