Tim Cook contre le décret de Trump sur les visas de travail des étrangers

tim cook iconDepuis que Tim Cook a pris ses fonctions de CEO chez Apple, il n'a pas hésité à s'exprimer à plusieurs reprises sur ce qu'il pense de la politique aux États-Unis. Cook a toujours eu une vision de démocrate plutôt que de républicain. À ses yeux, la diversité de l'effectif d'Apple a toujours permis de faire avancer l'entreprise high-tech la plus cotée à ce jour. 

Tim Cook mécontent d'un décret de Trump

Il y a 48 heures, le président Donald Trump a durcit les conditions pour les entreprises souhaitant faire venir travailler des employés étrangers aux États-Unis. En effet, Trump a signé un décret exécutif visant à suspendre immédiatement les visas de travail des étrangers.

Deux types de visas sont concernés :

  1. Visa L-1 : Il s'agit d'un visa qui permet à un employé situé à l'étranger de venir travailler aux États-Unis quand son entreprise lui demande
  2. Visa H-1B : Un visa qui permet à un travailleur diplômé étranger (dans une profession spécialisée) d'être recruté par une entreprise américaine pour venir travailler sur un site situé aux États-Unis

La première personne à avoir été offusquée de cette situation c'est Tim Cook. Le CEO d'Apple a immédiatement posté un tweet comme il a pris l'habitude de le faire. Il écrit :
 

Comme Apple, cette nation d'immigrants a toujours trouvé sa force dans sa diversité et son espoir dans la promesse durable du rêve américain. Il n'y a pas de nouvelle prospérité sans les deux. Profondément déçu par cette proclamation.

tim cook taxe trump iphone apple watch airpods

Si Tim Cook a réagi, d'autres grands patrons de grandes entreprises américaines ont exprimé leur désaccord avec la décision du Donald Trump.
C'est le cas par exemple de Sundar Pichai le PDG de Google qui rappelle :
 

L'immigration a énormément contribué à la réussite économique des États-Unis, faisant d'eux un leader mondial dans le domaine de la technologie, et aussi de Google l'entreprise qu'elle est aujourd'hui. Déçus par la proclamation d'aujourd'hui, nous continuerons à soutenir les immigrés et à œuvrer pour élargir les possibilités pour tous.

Susan Wojcicki la patronne de la filiale de Google (YouTube) a également exprimé son regret de voir que Trump signer un décret qui apportera que des difficultés aux travailleurs étrangers souhaitant faire carrière aux États-Unis.
Les firmes américaines dans le secteur de la technologie sont les plus nombreuses à faire venir des employés étrangers. C'est à l'entreprise de faire la demande du visa H-1B et une fois délivrée, l'employé peut venir avec sa famille s'installer aux États-Unis. En 2019, Amazon a été la société qui a fait le plus de demandes de ce type de visa.
D'ailleurs la firme de Jeff Bezos a déclaré via son porte-parole :

Empêcher les professionnels hautement qualifiés d'entrer dans le pays et contribuer à la reprise économique américaine met en péril la compétitivité mondiale des États-Unis.

Pour l'instant, ce décret signé par Donald Trump fait beaucoup débat dans les médias. Certains affirment que cela permettra aux travailleurs américains d'obtenir plus d'emplois et d'autres expliquent (comme Amazon) que cela va ralentir la compétitivité du pays face à des pays européens et asiatiques toujours plus puissants.

Pour Tim Cook, il ne fait aucun doute que l'immigration est un plus pour une entreprise de la taille d'Apple, il insiste sur le fait qu'il y a beaucoup de talents hors des États-Unis.

Source

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus