Apple News : le New-York Times se retire !

apple news icone app ipad iphoneLe New York Times vient-il de plomber Apple News, le service de lecture agrégé qui a du mal à décoller ? L'un des plus grands journaux américains vient de retirer ses articles car Apple News n'est pas compatible avec ses objectifs d'établir une relation directe avec les lecteurs payants.

 

Coup dur pour Apple News

Le New York Times a annoncé ce lundi qu'il arrêtait son partenariat avec Apple News. Dans son article, le journal va droit au but en commençant par expliquer que les agences de presse luttent pour concurrencer les grandes entreprises technologiques afin d'attirer l'attention des lecteurs et des revenus.

À partir de lundi, les articles du Times n'apparaissent plus aux côtés des articles d'autres publications dans le flux Apple News disponible sur les appareils Apple.


Le NY Times est l'une des premières organisations médiatiques à se retirer d'Apple News. Le Times a fait ses comptes et estime qu'Apple n'offre que peu de relations directes avec les lecteurs et peu de contrôle au global. Le but de l'opération est donc de conduire les lecteurs directement vers son propre site Web et application mobile afin qu'ils puissent «financer un journalisme de qualité».

Un porte-parole d'Apple a déclaré que le Times «ne proposait à Apple News que quelques articles par jour» et que la société continuerait de fournir aux lecteurs des informations fiables de milliers d'éditeurs. «Nous nous engageons également à soutenir un journalisme de qualité grâce à des modèles commerciaux éprouvés de publicité, d'abonnement et de commerce».

Le secteur de l'actualité entretient des relations compliquées avec la Silicon Valley depuis des décennies. Des entreprises comme Google et Facebook ont ​​décimé les ventes de publicité dans les journaux et désintermédié les sites d'actualités en positionnant leurs propres plateformes comme l'un des principaux moyens par lesquels les gens peuvent consommer des informations.


macbook ipad pro iphone x apple news app hero
 

Apple se positionnait justement autrement quand, en 2015, elle lançait Apple News. La firme promettait de travailler avec les éditeurs pour les aider à créer un business viable.

Contrairement à d'autres sociétés de technologie, Apple n'a pas concurrencé les sites d'actualité et proposait un partage des gains via la publicité. La promotion agressive d'Apple d'Apple News sur les iPhone et iPad lui a permis de toucher environ 125 millions de lecteurs par mois, faisant de l'application l'une des sources d'information les plus lues au monde. Mais la publicité dans l'application a généré peu de revenus pour les organes de presse. La fameuse commission de 30% n'ayant certainement pas aidé.

L'année dernière, Apple a introduit une nouvelle façon pour les éditeurs de gagner de l'argent : Apple News+, un service d'abonnement à l'intérieur de son application d'actualités qui offre un accès à des centaines de publications, habituellement payantes, pour 9,99€ par mois. A ce petit jeu, Apple a pris la moitié explique le NY Times.

Malgré cela, des éditeurs de renom comme le Wall Street Journal, le Los Angeles Times et Condé Nast, qui publie The New Yorker, Vanity Fair et Wired, ont sauté le pas. Quelques mois plus tard, ils s'estimaient déçus du retour sur investissement. De son côté, le Times a réduit la voilure avec Apple News+ fin 2019, et Mark Thompson, directeur général du Times, avait alors mis en garde d’autres organisations de presse contre les risques d’un partenariat avec Apple.

Le Covid ayant encore fragilisé les résultats de l'entreprise, le journal a donc décidé de quitter Apple News, comme ce qu'elle fit en 2017 avec les articles instantanés de Facebook. Depuis, le réseau social a réussi à reconquérir le Times en payant tout simplement ses articles.

Est-ce le début de la fin pour Apple News ? Quel est votre avis ?

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

5. Lord Redemptor - iPad

30/06/2020 à 04h00 :

Les merdias sont trop en PLS pour accepter de se faire sucrer 30% de leur chiffre d’affaire

4. C Gabriel - iPhone premium

30/06/2020 à 02h24 :

Bof 🤷‍♂️, je pense que c’est le début de l’effondrement d’apple news...

Et ptet même de toute les services qu’ils ont lancés.

3. Dewey - iPhone premium

29/06/2020 à 23h21 :

Apple News ne sortira jamais dans nos contrées. A moins d'une énorme surprise, mais je ne pense pas.

2. Am4rok - iPhone premium

29/06/2020 à 21h56 :

@Kristof Kold - iPad
Pas disponible en Europe à ce jour si je ne dis pas de bêtises. C’est principalement aux USA que ça se passe.

Après le soucis est qu’Apple veut trop prendre alors que les éditeurs de ces journaux ne touche déjà pas grand chose de base sur leurs publications

1. Kristof Kold - iPad

29/06/2020 à 21h45 :

Apple news c’est quoi ? Pas vu, rien à cirer.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus