Intel licencie son directeur hardware après une perte de compétitivité

assistance-intel ipad iphoneLa série noire continue pour Intel. Après l'annonce d'Apple sur l'abandon des processeurs Intel au profit des Mac ARM, l'entreprise a connu une brutale chute de l'action en bourse avec -16% en 24 heures. Vous ajoutez à cela la forte croissance de son grand concurrent AMD et du retard accumulé sur la finesse de gravure en 7nm ( qui est repoussée encore).

Intel dans une mauvaise passe

Intel a connu jusqu'ici un beau succès dans tout ce que l'entreprise entreprenait, cependant depuis plusieurs années les choses deviennent compliquées. Pour apporter un changement à l'entreprise et reprendre la main sur l'innovation, la direction d'Intel a pris la décision de licencier Murthy Renduchintala qui était le directeur hardware de la marque. En effet, Intel met en quelque sorte la faute sur son ancien directeur en ce qui concerne le retard qui s'est accumulé. Le licenciement serait en lien direct avec la finesse de gravure en 7 nm qui est toujours attendu, alors que la concurrence propose une finesse inférieure. L'entreprise sait que sur le marché des processeurs pour smartphone, tablette ou encore PC tout est particulièrement compétitif et en face les entreprises comme Samsung, Qualcomm ou encore MediaTek ne perdent pas de temps pour mettre en avant de nombreux avantages aux fabricants.

intel

 

Après plusieurs analyses, la direction d'Intel en a conclu que tout ce retard accumulé était en partie dû à son directeur hardware qui n'avait pas assez d'ambition pour faire évoluer les technologies de l'entreprise. Une décision difficile à prendre, mais nécessaire surtout quand son principal concurrent AMD grignote des parts de marché encore et encore chaque année.
Suite au départ de Murthy Renduchintala, la firme a choisi de ne pas remplacer l'homme par quelqu'un d'autre, mais de diviser toutes les tâches sur lesquels il donnait les décisions en plusieurs postes à pourvoir. Pour faire simple, la division hardware d'Intel a été divisée en 5 catégories qui seront dirigées par 5 personnes différentes.

Intel a annoncé aujourd'hui le report de la gravure en 7 nm entre six mois à fin 2022, au plus tard 2023. Une annonce qui a fait froid dans le dos des investisseurs qui attendaient tous une bonne nouvelle !
Plusieurs experts qui ont finement observé la situation d'Intel estiment que ce que vit aujourd'hui l'entreprise, c'est non pas à cause d'un ou plusieurs employés démotivés ou en manque de talent, mais plutôt parce qu'Intel a préféré faire des économies sur la recherche et le développement et a moins investi que ses principaux concurrents.

Source

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
  • Aucun article à afficher
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

1. Barbare 06

28/07/2020 à 20h33 :

Oui, il y a 20 ans environ, INTEL avait des bureaux recherche et développement partout dans le monde... Les "Big Boss" ont pris un tableau blanc et ont rayé une très grosse partie des bureaux un peu partout dans le monde .. soit disant non trop cher. Aujourd'hui le retard de sent...

PS: un ancien employé d'INTEL, jeter comme une merde comme bcps de collaborateurs...

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus