IGB Electronica poursuit de nouveau Apple pour la marque iPhone

brb-sil-mondial-2014 ipa iphoneLe différend de longue date entre Apple et IGB Electronica au sujet de la marque « iPhone » au Brésil est en train de repartir devant les tribunaux après plusieurs années de batailles judiciaires.

La marque iPhone toujours contestée au Brésil

Alors qu'Apple a récemment intenté une action en justice contre une société appelée Prepear pour avoir utilisé un logo en forme de poire qui ressemble au logo Apple, la société basée à Cupertino faire face à des problèmes juridiques au Brésil. La Cour suprême brésilienne a décidé cette semaine d'accepter un appel permettant à IGB Eletrônica de poursuivre Apple pour la marque iPhone.
 
IGB Eletrônica, mieux connue sous le nom de Gradiente, est une société d'électronique brésilienne très populaire, mais qui fait actuellement l'objet d'une réorganisation judiciaire.  

La société a déposé la marque «G Gradiente iphone» en 2000 avec l'intention de lancer un nouveau téléphone, mais l'enregistrement n'a été approuvé qu'en 2008, lorsque l'iPhone d'Apple avait déjà été lancé.

La société a lancé un téléphone Android avec la marque «Gradiente iphone» en 2012, mais Apple a demandé à l'Institut national brésilien de la propriété industrielle d'invalider la marque déposée par IGB Eletrônica. À l'époque, Apple affirmait que IGB n'avait jamais utilisé cette marque avant le succès de l'iPhone.

Bien que la société brésilienne puisse toujours utiliser la marque «Gradiente iphone», elle a perdu les droits exclusifs sur la marque. Toute autre société, y compris Apple, peut donc l'utiliser au Brésil depuis 2018. Cependant, la Cour suprême brésilienne a maintenant décidé de reconsidérer la dernière décision après une nouvelle demande d'IBG.

gradiente bresil marque iphone

Tel que rapporté par Valor Econômico, IBG fait valoir que la décision d'invalider la marque «Gradiente iphone» au Brésil est une «violation de la libre entreprise, de la libre concurrence et de la protection des marques». Apple, en revanche, affirme que d'autres sociétés ont copié sa marque avec la première lettre minuscule «i» après l'annonce du premier iMac en 1998.

Alors que la Cour suprême brésilienne permettra à IBG de poursuivre la procédure, il faudra patienter pour voir si sa décision finale sera en faveur d’Apple ou d’IBG Eletrônica. Il convient également de mentionner que cela peut prendre des années avant que le tribunal ne décide d'entendre l'affaire, donc les choses vont probablement rester les mêmes pour les deux entreprises pour le moment.

Source

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

1. kensei - iPhone premium

13/08/2020 à 13h08 :

Vu comment la justice se dépêche au Brésil....
Et cette coutume qu'ils ont aussi de gratter chez les grands.....

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus