Le créateur de la publicité 1984 d'Apple commente la parodie d'Epic Games

Actu AppleÇa a été l'une des publicités qui a marqué l'histoire d'Apple. Le spot publicitaire "1984" avait pour l'objectif de promouvoir le premier Macintosh commercialisé par Apple. Diffusée lors du troisième quart-temps du Super Bowl XVIII, la firme de Cupertino avait réussi à atteindre 90 millions de téléspectateurs.

Un spot publicitaire historique

Crée par Ridley Scott, la publicité 1984 marque toujours les esprits aujourd'hui. En effet, la firme de Cupertino voulait passer un message fort exprimant qu'une nouvelle page se tournait avec le Macintosh. Dans la publicité on peut apercevoir une femme faire irruption dans une sombre salle de cinéma, celle-ci est poursuivie par quatre personnes armées de matraques et d'uniforme anti-émeute. Dans la salle, tout le monde a les yeux rivés sur le grand écran où un homme (joué par David Graham) s'exprime pour le premier anniversaire des "pensées contradictoires".

Une fois que la femme arrive en face de l'écran, elle prend de l'élan et jette un marteau qui va venir briser en mille morceaux le grand écran. Pile au moment où l'homme dit la phrase "nous règnerons". Surviens après un énorme flash et un départ de fumée.
Ce spot publicitaire a rassemblé un casting de 200 participants au cours du mois de septembre 1983 et a conquis des millions d'Américains, dont Steve Jobs qui était fier de diffuser un tel spot publicitaire lors de la mi-temps du Super Bowl (l'événement le plus regardé aux États-Unis).
Ce spot publicitaire qui fait toujours parler de lui 36 ans après vient d'être repris par Epic Games dans la guerre qui l'oppose à Apple. Le créateur du jeu Fortnite savait très bien que reprendre ce mythique spot publicitaire allait créer du buzz dans la communauté Apple. Ce à quoi on ne s'attendait pas c'est que cela allait faire réagir Ridley Scott.

ridley scott

Dans une interview confiée à IGN, le directeur de la publicité originale 1984 dévoile son ressenti sur la reprise de son spot publicitaire par Epic Games.
Sa première réaction a été positive puisqu'il estime que l'éditeur de Fortnite a bien repris tous les codes et les détails de la version originale. Cependant, ce qu'il regrette c'est le message véhiculé, il estime que celui-ci aurait pu être plus fort.

Je leur ai écrit parce que, d'une part, je peux être pleinement complimenté par le fait qu'ils ont copié [ma publicité] plan pour plan. Mais c'est dommage que le message soit si ordinaire alors qu'ils auraient pu parler de démocratie ou de choses plus puissantes... Et ils ne l'ont pas utilisé.
Je pense que l'animation était formidable, l'idée était formidable, le message était "ehh".

Pour rappel, Epic Games a lancé son spot publicitaire #FreeFortnite en réponse au contrat anticoncurrentiel qui liait l'entreprise avec Apple. Epic estime qu'il n'est pas normal que la firme de Cupertino se réserve 30% de commission sur chaque achat intégré via son jeu Fortnite. Volontairement (avec connaissance des conséquences que cela allait engendrer), Epic Games a fraudé les règles de l'App Store en proposant le paiement direct (avec une réduction) et le paiement avec la commission d'Apple qui était bien sûr plus élevé que le paiement direct.
Fortnite a été supprimé de l'App Store le soir même et le compte développeur d'Epic Games également.
La société éditrice du célèbre Battle Royale n'a pu proposer la nouvelle saison de Fortnite à ses joueurs iOS et macOS.

L'original

La copie

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

1. eduardo - iPhone

01/09/2020 à 18h43 :

Ils commencent à faire pitié...

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus