Le Japon critique et enquête aussi sur l’App Store

Actu AppleAlors que le différend entre Apple et Epic Games à engendré la suppression du compte du studio américain derrière Fortnite, d’autres voix s’élèvent. Cette fois, ce sont les développeurs japonais qui ont exprimé des inquiétudes concernant le modèle commercial de l'App Store concernant la commission de 30% d'Apple et la manière dont l'entreprise traite les applications tierces. Comme la Russie qui voudrait ramener la taxe à hauteur de 20%, le gouvernement japonais pourrait bientôt prendre des mesures contre la société basée à Cupertino.

 

Les développeurs japonais critiquent la gestion de l’App Store

Selon un rapport de Bloomberg, plusieurs développeurs de jeux japonais se sont prononcés en faveur d'Epic Games dans le différend contre Apple en raison de la suppression de Fortnite de l'App Store. Ils ont mentionné que le processus d'examen de l'App Store est injuste et que la société devrait mieux traiter les applications tierces dans son magasin.

Ils sont depuis longtemps mécontents de ce qu'ils considèrent comme une application incohérente par Apple de ses propres directives App Store, des décisions de contenu imprévisibles et des lacunes dans la communication.

app store header

Hironao Kunimitsu, fondateur de la société de jeux japonaise Gumi Inc, a écrit sur son Facebook qu'il voulait «du fond du cœur qu’Epic gagne», en référence à la bataille juridique entre Apple et Epic Games. Mais le problème va au-delà de la commission de 30% d'Apple, car les développeurs critiquent l'entreprise pour les directives de révision de l'App Store.

Makoto Shoji, fondateur de PrimeTheory Inc, affirme que «l'examen des applications d'Apple est souvent ambigu, subjectif et irrationnel.»  Shoji se plaint que le processus d'examen des applications peut parfois prendre des semaines, mais il est difficile d'obtenir l'assistance d'Apple à ces occasions. "Bien qu'Apple ne l'admettra jamais, je pense qu'il y a des moments où ils oublient simplement un élément dans la file d'attente d'examen", a estimé le développeur.

Une autre situation abordée par les développeurs japonais est la façon dont Apple a parfois sa propre interprétation du contenu approprié dans une application. Le rapport mentionne que plusieurs studios de jeux ont dû changer leurs personnages en maillot de bain, Apple affirmant qu'ils étaient des personnages sexualisés.

Le PDG d'Apple, Tim Cook, a témoigné cette année lors d'une audience antitrust du comité judiciaire américain et la société a également fait face à des accusations antitrust en Europe. Ces enquêtes peuvent s'étendre à encore plus de pays, comme l'a déclaré le régulateur antitrust japonais dans une interview, lui qui surveille les pratiques d'Apple en ce qui concerne la gestion de l'App Store.

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus