Tesla veut extraire le minerai de dépôts d'argile dans sa propre mine

tesla iconeEncore une nouvelle nous provenant droit de chez Tesla : on le sait, la compagne d'Elon Musk souhaite non seulement améliorer ses batteries, mais également rendre leurs coûts moins chers.

Pour ce faire, les équipes du constructeur travaillent sur des technologies en interne, mais n'hésitent pas à mettre la main à la poche pour faire des achats nécessaires. 

La dernière acquisition de la firme ? Acheter les droits d'exploitation de sa propre mine de lithium dans le désert du Nevada.

usine tesla nevada

Tesla investit dans une mine de lithium

Elon Musk vient de le révéler à ses investisseurs, Tesla a mis la main sur les droits d'exploitation d'une mine de lithium dans une zone de 40 km carrés à proximité de son usine Gigafactory, dans le désert du Nevada. 

Ainsi, le constructeur devient la première entreprise à extraire commercialement du lithium à partir d'argiles. Le lithium est un métal précieux dans la fabrication de batteries et de composants, mais son prix reste important à cause de sa méthode complexe d'extraction.

Seulement, Elon Musk et son équipe ont développé une nouvelle méthode en interne mystérieuse qui se servirait du sel de table mélangé aux argiles pour faciliter la tâche. 

Cette méthode, qualifiée de "très durable", permettrait de casser le prix des batteries de moitié.

Source



Source

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

1. djidji63 - iPhone

02/10/2020 à 13h46 :

Bravo !

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus