Apple semble s'inquiéter de la plainte d'Epic Games en Australie

app store logo icon ios 11Le 17 novembre 2020, Epic Games a annoncé que les poursuites judiciaires contre Apple aux États-Unis ne suffisaient plus et qu'il était temps d'accélérer le processus avec une nouvelle plainte en... Australie ! Les avocats du créateur de Fortnite auraient sélectionné ce pays pour des raisons bien précises puisqu'ils pourraient apporter les preuves nécessaires que le géant californien enfreint bien les lois australiennes.

Publicité

Epic Games n'a qu'un objectif en 2021... Faire condamner Apple !

La tension ne descend pas entre Apple et Epic Games, après s'être fait sanctionner de l'App Store pour avoir intégré son paiement direct afin de contourner la commission de 30% d'Apple, Epic a décidé de lancer un mouvement de contestation contre les règles de la boutique d'applications d'Apple.
La dernière action en justice de l'éditeur du célèbre Battle Royale a eu lieu il y a trois semaines en Australie. L'entreprise est déterminée et pense qu'elle peut faire condamner Apple dans ce pays grâce à son équipe d'avocats qui a finement étudié les lois locales.

Cette plainte semble inquiéter Apple qui chercherait par tous les moyens de ne pas entrer en confrontation avec Epic Games en Australie. La firme de Cupertino a ouvertement demandé au tribunal responsable de l'affaire de rejeter le procès demandé par Epic Games. L'audience a eu lieu hier à Sydney et les avocats d'Apple ont insisté sur le fait que le conflit était déjà géré par le tribunal de Californie et qu'il n'était pas nécessaire de le porter jusqu'en Australie.

epic games vs apple

Epic Games a expliqué devant des médias australiens que son cas était concerné par un grand préjudice à la concurrence. L'éditeur a affirmé qu'Apple enfreignait bien la loi australienne.
Pour rappel, Epic Games avait déclaré le jour du dépôt de la plainte :

La réclamation légale d'aujourd'hui, déposée devant la Cour fédérale d'Australie, allègue que la conduite d'Apple dans son App Store est un abus de pouvoir de marché et réduit considérablement la concurrence dans les processus de distribution et de paiement dans l'application. Cette évolution intervient après que Epic a intenté une procédure contre Apple aux États-Unis le 13 août 2020. La plainte d'Epic indique que la conduite d'Apple est inacceptable et enfreint la loi australienne sur la consommation ainsi que diverses sections de la loi sur la concurrence.

Le but est le même qu'aux États-Unis, faire reconnaitre les pratiques anticoncurrentielles de l'App Store et obtenir le changement des règles.

Source

Publicité
Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

5 lalimequilime - iPhone

09/12/2020 à 12h55 :

ce feuilleton est épique !!

4 Saurik42 - iPhone premium

09/12/2020 à 11h04 :

Bha epic fallait payer les 30% au lieu de se plaindre 😂😂🤣

3 Francois - iPhone

09/12/2020 à 10h33 :

La pitié epic games ils vont lancer un procès dans tous les pays du globe? Sérieux 🤔

2 2frais - iPhone premium

09/12/2020 à 08h48 :

@mdr68740 - iPhone premium

Je suis pas si sûr 🧐

1 mdr68740 - iPhone premium

09/12/2020 à 08h32 :

pfff du grand n'importe quoi epic games pfff je pense que vous reverra pas de si tôt sur l'app store

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus