L'action Twitter fond comme neige au soleil depuis l'exclusion de Donald Trump

twitter icone app ipa iphone ipadMais que se passe-t-il avec le cours de l'action Twitter ? Depuis plus de 24 heures, le réseau social est en train de subir une lourde et difficile chute sur les marchés américains et européens. En temps normal, Twitter a des hauts et des bas, mais il est rare que l'action boursière tombe à un niveau aussi bas... Tôt ce matin, TWTR était à -7% avant de se relever un peu pour être en ce moment à 5,23%.

Publicité

Les conséquences de la suspension du Président des États-Unis ?

Après l'incident qui a eu lieu au Capitole, tous les réseaux sociaux ont décidé de prendre des mesures à l'encontre de Donald Trump. Si certains ont privilégié la suspension temporaire jusqu'à la transition pacifique vers l'administration Biden, d'autres ont choisi de suspendre définitivement le résident de la Maison-Blanche. C'est le choix qu'a fait Twitter, le réseau social a annoncé mettre fin au compte de Donald Trump qui était suivi par plus de 88 millions de personnes à travers le monde. Un coup dur pour le Président des États-Unis qui utilisait essentiellement Twitter pour s'exprimer, il en était arrivé à tweeter des dizaines de fois par jour.

Cette sanction semble avoir des conséquences sur l'action boursière de Twitter. Ce matin, l'action était à -7% et celle-ci remonte timidement en soirée en tournant autour de 5%.
Cette tendance a aussi été aperçue à Francfort où ce matin l'action TWTR était en baisse de 6,3%.

twitter en bourse

Facebook qui a interdit Donald Trump sur Facebook et Instagram est aussi en chute libre depuis aujourd'hui. Mark Zuckerberg et Jack Dorsey n'ont peut-être pas pensé au risque que cela pouvait provoquer de bannir le Président des États-Unis... Si celui-ci est fortement détesté pour sa politique très contestée tout au long de son mandat, il est aussi suivi par de nombreux Américains qui n'hésitent pas à tout abandonner si des représailles viennent à toucher Donald Trump.

Au-delà des mauvais résultats en bourse, les récentes actions des réseaux sociaux ont déclenché un "vent de panique" quant au pouvoir qu'ils détiennent.
Plusieurs personnalités politiques en Europe ont exprimé leur inquiétude, c'est le cas de la chancelière allemande Angela Merkel qui a déclaré (via sa porte-parole) craindre un empiètement sur la liberté d'opinion.

En France, Marine Le Pen a déclaré qu'il était temps de "se poser la question de la responsabilité des géants du numérique dans cet effondrement annoncé de la liberté d’expression !". Du côté de LREM, on se dit aussi inquiet de cette décision, Aurore Bergé députée des Yvelines a tweeté : "On peut combattre Trump et le chaos qu'il a entraîné mais refuser de se réjouir de voir les GAFA décider seuls, sans contrôle du juge, sans recours possible, quel président en exercice a le droit d'avoir un compte ou non sur Twitter. Cela n'aide certainement pas la démocratie". Un avis partagé aussi par Bruno Le Maire le Ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance qui n'accepte pas que les géants du numérique fassent justice eux même. Il estime qu'une telle décision devrait se faire par les États et par la Justice.


 

Télécharger l'app gratuite Twitter

Publicité


twitter capture app ipa iphone ipad

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

4 Mrgrypas

12/01/2021 à 00h07 :

Les réseaux sociaux ne devraient pas être accessible en privé pour les élus. Par sécurité et par éthique. Un compte tweeter pour le gouvernement doit suffire pour annoncer des choses importantes et pas ce qui a été fait ces dernières années même en Europe avec des règlements de compte bien bas....

3 Steven Teurtrie - iPhone

11/01/2021 à 22h53 :

Si seulement des lois réelles nous protégeais de ces géants.

2 paolos - iPad

11/01/2021 à 21h55 :

I heard cheh in my oreillette

1 morzyloeuil - iPhone

11/01/2021 à 20h40 :

La bourse , le gout du risque

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus