Harvard soutient Apple dans son combat contre Facebook

facebook icone app ipa iphone ipadLe "combat" entre Apple et Facebook n'a pas fini de faire parler. Pour preuve en ce vendredi 5 février 2021, c'est au tour d'Harvard de prendre position et d'apporter des précisions sur l'affaire et les propos de Facebook. Et c'est encore le réseau social qui est critiqué dans cette affaire.

Publicité

Facebook se fait encore une fois reprendre de volée sur le suivi publicitaire

C'est peut-être la dix fois que nous abordons le sujet en à peine deux semaines mais voilà une nouvelle information sur le "combat" entre Apple et Facebook. Pour ceux qui vivent sur une autre planète, on va tout de même vous rappeler les faits rapidement.

Pour faire simple, à partir d'iOS 14.5 qui devrait arriver au mois de mars, toutes les applications présentes sur l'App Store devront afficher une fenêtre pop-up lorsque vous lancez l'application pour la première fois (après MAJ) pour vous demander l'autorisation de suivre votre navigation pour faire ce qu'on appelle du suivi publicitaire.

harvard business school entree

Facebook étant un adepte du suivi publicitaire qui lui rapporte des millions voir des milliards chaque année à donc de manière logique commencer à crier au scandale en sentant la mise à jour se rapprocher. Sauf que dans cette histoire, il n'y a pas grand monde, pour ne pas dire personne du côté de Facebook.

Après la prise de position de l'EFF en faveur d'Apple ou même de Snapchat ce matin, c'est au tour d'Harvard à travers une analyse dans le Harvard Business Review de prendre position en faveur d'Apple.

Voici ce qui est écrit dans l'article :

Publicité

Selon Facebook, la décision d'Apple est particulièrement préjudiciable pendant cette pandémie, car, comme l'indiquent les publicités et le site Web de Facebook, quarante-quatre pour cent des petites et moyennes entreprises ont commencé leur utilisation de publicités personnalisées sur les réseaux sociaux pendant la pandémie, selon un nouvelle étude Deloitte.

Ce nombre nous semblait erroné, nous avons donc examiné de près l'étude Deloitte et avons découvert que Facebook avait rapporté le numéro de manière incorrecte.

Dans son étude, Deloitte a demandé aux entreprises de neuf secteurs si elles avaient augmenté leur utilisation de la publicité ciblée sur les médias sociaux pendant la pandémie. L'industrie avec la plus forte augmentation était celle des télécommunications et de la technologie, mais l'augmentation n'était que de 34%. D'autres industries ont connu des augmentations beaucoup plus faibles. Les entreprises de services professionnels, par exemple, ont enregistré une augmentation de seulement 17%. Facebook, semble-t-il, a sélectionné les données qui étayaient le mieux son cas - puis a augmenté la taille des cerises qu'il a cueillies d'un tiers.

Voilà qui met encore une fois un coup derrière la tête du groupe Facebook dans cet affaire, même si la société n'a pas l'intention de lâcher prise car il paraît qu'elle prévoit de faire en sorte lorsque vous naviguez sur l'application, des demandes supplémentaires apparaissent pour que vous acceptiez le suivi publicitaire. Ah l'argent peut pousser à faire n'importe quoi, n'est-ce pas Facebook ?

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

3 vampirehilare - iPhone

07/02/2021 à 09h39 :

Harvard s’y met, ça calme.

2 gangsta - iPhone

06/02/2021 à 02h20 :

Il est temps d’en finir avec Facebook et consorts quand ils viole la vie privée. Il faut les dénoncer publiquement

1 JayPasLTemps - iPhone

05/02/2021 à 18h45 :

Tout ce que j’ai à dire c’est vivement iOS 14.5 nan mais !

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus