Le projet de loi contre l'App Store en Arizona reporté sans raison

app store logo icon ios 11Il y aurait dû avoir un vote pour le projet de loi contre l'App Store en Arizona mais il n'en sera rien. Alors que tous les autres projets de loi débattus ce jour ont été entendus, celui concernant la firme de Cupertino a tout simplement disparu.

 

Le lobbying ça fonctionne !

Nous vous en parlions il y a quelques semaines, Apple est accusé de faire du lobbying dans l'État de l'Arizona pour contrer une future loi qui leur serait défavorable. Pour faire simple, Apple met la pression et passe certains accords avec des personnes importantes du Sénat pour éviter que le projet de loi HB2005 soit voté et ne permette un assouplissement de la taxe pour les développeurs sur l'App Store.

Auparavant, la Chambre des représentants de l'Arizona avait tant bien que mal réussi a adopté ce projet de loi pour qu'il passe à l'étape finale. Ce jugement final qui n'est autre que ce fameux vote du Sénat n'a tout simplement pas eu lieu. Selon ce qui est rapporté, le plus étrange dans cette histoire c'est qu'il n'y aurait aucune raison valable qui expliquerait ce report.

The Verge raconte les faits :

Le vote n'a jamais eu lieu, il a été reporté sur le calendrier sans explication. Les autres projets de loi prévus ce jour ont été débattus et votés sur la diffusion en direct du Sénat, mais l'Arizona HB2005, inscrit en premier à l'ordre du jour, n'est jamais venu.

jugement

David Heinemeier Hansson, le cofondateur de Basecamp qui se trouve dans le camp adverse accuse Apple d'avoir soudoyé une personne hautement placée connue sous le nom de Kirk Adams pour arriver à ses fins.

La société a embauché un ancien chef de cabinet du gouverneur de l'Arizona, Doug Ducey, pour négocier un accord qui a empêché le projet de loi d'être entendu au Sénat et finalement voté. C'est après que la loi, un amendement à la loi HB2005 existante, ait été adoptée par la Chambre des représentants de l'Arizona plus tôt ce mois-ci lors d'un vote décisif 31-29.

Le grand spectacle s'est avéré être un no show. Le projet de loi a été tué dans les airs alors qu'il était à l'ordre du jour avec un accord dans les coulisses. Apple a embauché l'ancien chef de cabinet du gouverneur, et on dit qu'il a négocié un accord pour éviter que cela ne soit même entendu.

Cela ne veut pas dire qu'il est garanti que c'est fini en Arizona, mais putain de diggity chaud. Voir comment les corru ... je veux dire ... le lobbying fonctionne de si près et cela effrontément est autre chose. Mais Apple ne peut pas acheter tous les législateurs de tous les États. Refusez de croire cela.

Pour rappel, le procès entre Apple et Epic Games qui porte justement sur ce sujet aura lieu au mois de mai et devrait permettre de faire bouger les choses (ou non) en ce qui concerne la taxe payée par les développeurs présents sur l'App Store.

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

2 Wacko - iPhone premium

27/03/2021 à 20h21 :

@setiquiela - iPhone
Parce qu'Epic Games est blanc comme neige ?

1 setiquiela - iPhone

26/03/2021 à 11h17 :

Bizarre! Comme toujours, pas de commentaire des multiples fanatiques de Apple! L'un des plus grands corrupteurs!

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.