Des sénateurs américains présentent un projet de loi contre l'App Store et le Play Store

app store logo icon ios 11Apple et Google dominent à eux deux le marché de la distribution d'applications sur smartphones et tablettes, si cette situation a été dénoncée à plusieurs reprises dans diverses plaintes, une nouvelle affaire très sérieuse se présente. Trois sénateurs américains viennent de présenter un projet de loi visant à interdire certaines règles trop strictes qui sont présentes sur l'App Store et le Play Store. 

Bientôt la page qui se tourne pour Apple et Google ?

À chaque fois que l'App Store se fait attaquer, on se demande à chaque fois "combien de temps Apple va encore tenir avec cette politique ?", depuis quelques années, les plaintes pour abus de position et pratiques anticoncurrentielles se cumulent au point où l'équipe d'avocats d'Apple doit être complètement débordée.
Pour mettre fin au pouvoir qu'exercent Apple et Google, Richard Blumenthal, Amy Klobuchar et Marsha Blackburn trois sénateurs américains ont décidé de s'unir pour proposer un projet de loi qui va probablement faire paniquer Apple et Google.

Pourquoi ? Car les propositions visent directement ce qui rapporte le plus sur l'App Store et le Play Store : la commission.
Si ce projet de loi s'applique un jour, les deux stores des géants californiens ne pourraient plus imposer leurs systèmes de paiement, résultat chaque développeur pourrait proposer son propre système de paiement pour ses utilisateurs. Pile ce dont rêve Epic Games pour augmenter son chiffre d'affaires !

Apple et Google n'auraient plus le droit de sanctionner les développeurs qui poussent leurs utilisateurs à souscrire un abonnement à renouvellement mensuel depuis leur site internet plutôt que passer par l'App Store et le Play Store.
Pour les 2 entreprises, c'est une catastrophe puisque la commission de 30% ne peut pas s'appliquer sur un paiement qui ne passe pas par leur propre système.
Pour Richard Blumenthal, il est indispensable de casser ce pouvoir dominant d’Apple et Google dans leur écosystème respectif. 

J'ai trouvé cet abus prédateur d'Apple et de Google si profondément offensant à tant de niveaux. Leur pouvoir a atteint un point où ils ont un impact sur l'ensemble de l'économie en étouffant et en étranglant l'innovation.

app store play store

Blumenthal dit s'attendre aussi à qu'un projet de loi d'accompagnement soit présenté aux États-Unis.
Permettre aux développeurs d'installer leur propre système de paiement, c'est l'assurance pour les consommateurs d'avoir des prix plus compétitifs (qui n'inclurait plus la taxe de 30% d'Apple), mais aussi aux développeurs de récupérer plus d'argent.

L'App Store et le Play Store sont sous le feu des projecteurs depuis qu'Epic Games a déposé plainte à l'été 2020 pour des pratiques anticoncurrentielles et un abus de position sur le marché de la distribution des applications pour mobiles et tablettes.

Pour tenter de répondre à cette polémique qui devient de plus en plus incontrôlable, les deux firmes californiennes ont proposé aux petits développeurs (qui gagnent moins d'un million de dollars par an) de diviser par 2 la commission. Du côté d'Apple, il faut renouveler la candidature tous les ans pour profiter de ce geste, pour Google, dès que la commission est divisée par 2, elle le restera à vie (sauf si les revenus dépassent 1 million de dollars par an).

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

2 pifpaf - iPhone

12/08/2021 à 10h48 :

@JeSuisPasVaccine - iPhone
En passant par le play store ou l’AppStore les transactions bancaires sont centralisé sur deux entités sécurisées et ça, ça a un coût. Si l’utilisateur découvre un achat frauduleux sur l’AppStore ou play store, il sait où se retourner, alors que si c’est sur un site lambdas, bon courage pour récupérer l’argent.

1 JeSuisPasVaccine - iPhone

12/08/2021 à 03h55 :

Une commission a 20% c’est bien non ? Parce que 30% c’est beaucoup quand même

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.