Apple a décidé de faire appel de l'amende de 12 millions de dollars en Russie (antitrust)

Actu AppleL'été dernier, alors qu'Apple venait d'être attaqué par Epic Games, l'entreprise californienne vivait un coup dur en Russie. Le Service fédéral antimonopole (FAS) déclarait qu'Apple avait adopté une position de monopole face à l'entreprise russe Kaspersky Lab.

Apple fait appel de l'amende

12 millions de dollars, c'est la somme à laquelle Apple a été condamnée par la Russie, l'histoire commence en 2019 après que Kaspersky Lab se fait refuser une application spécialisée dans le contrôle de l'activité des enfants sur iPhone.
Sans explication précise et convaincante, l'entreprise avait senti qu'Apple préférait plutôt mettre en avant le nouveau contrôle parental d'iOS 12 plutôt que de laisser un programme tiers lui faire de l'ombre et lui prendre des utilisateurs.

Malgré les relances et les courriers envoyés à Apple, Kaspersky Lab n'avait pas pu obtenir gain de cause. Finalement, l'entreprise russe avait déposé plainte pour pratique anticoncurrentielle, la firme avait apporté un dossier de choc au tribunal avec une multitude de preuves montrant la mauvaise foi d'Apple.

Le Service fédéral antimonopole (FAS) a rapidement pris en charge le dossier et a enquêté pendant plus d'un an, tous les résultats de l'enquête ont bien confirmé que Kaspersky Lab avait vu juste : Apple avait volontairement bloqué l'application de contrôle parental pour avantager le contrôle parental d'iOS.
En conséquence, le FAS avait demandé une condamnation contre Apple à la justice russe, le prix de l'amende avait été fixé à 12 millions de dollars par le tribunal.

tribunal russe

Aujourd'hui, Apple a activé l'objectif "ne pas payer cette amende". Les avocats du géant californien ont été invités à préparer un dossier pour faire appel et prouver que l'application Kaspersky Lab n'a pas été rejeté pour cause pratique anticoncurrentielle, mais plutôt parce que l'app ne respectait pas les règles de l'App Store.
Lorsque Kaspersky Lab avait déclaré avoir déposé plainte contre Apple, le géant californien déclarait cela :

Nous avons travaillé avec Kaspersky pour que leur application soit conforme aux règles qui ont été mises en place pour protéger les enfants. Nous avons travaillé avec Kaspersky pour que leur application soit conforme aux règles qui ont été mises en place pour protéger les enfants.

La cour d'appel russe vient de repousser l'audience d'appel à septembre suite à une demande d'Apple. L'entreprise a réclamé ce report suite à un besoin de préparation pour sa défense.

 

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.