Selon les États-Unis, Amazon vend des centaines de milliers d'articles dangereux

amazon fr iconeMaître dans l'art du commerce en ligne, Amazon a acquis pendant de longues années d'activités la confiance de centaines de millions de personnes à travers le monde. Cependant, l'entreprise ne serait pas aussi irréprochable qu'on le pense. La firme de Jeff Bezos vient de se faire attaquer par le CPSC, l'organisme américain de réglementation de la sécurité des consommateurs.

Une sombre affaire pour Amazon

Le CPSC vient d'annoncer lancer une poursuite judiciaire contre Amazon suite à la découverte de milliers de produits de consommation dangereux lors de l'utilisation. Différentes catégories sont concernées comme les détecteurs de monoxyde de carbone qui ne fonctionnent pas (24 000 exemplaires détectés), les vêtements de nuit pour enfant qui prennent feu facilement en cas d'incendie, les sèche-cheveux qui risquent de provoquer des électrocutions (400 000 exemplaires ont été trouvés)...
Le bilan est catastrophique pour Amazon !

Selon le CPSC, une tonne de produits dangereux ont été vendus ces derniers mois et continuent aujourd'hui à être disponibles en vente dans le catalogue, une situation qui ne peut plus durer pour la sécurité des Américains.

Le risque pour Amazon est essentiellement économique, puisque si le géant américain venait à être condamné par la justice suite à ce dépôt de plainte, l'entreprise pourrait être confrontée à un rappel massif des anciennes commandes. Grâce à l'historique des commandes, Amazon pourrait être obligée de cibler les produits dangereux déjà expédiés et reçus pour effectuer un rappel avec un bon de retour.

amazon colis

Avant le dépôt de la plainte, le CPSC a voté à main levée, il y a eu un total de 3 votes pour poursuivre Amazon, contre un qui n'a pas souhaité aller plus loin dans la procédure. 

Le vote d'aujourd'hui en faveur du dépôt de plainte administrative contre Amazon est un grand pas en avant pour la commission. Mais c'est un grand pas dans un vaste désert, nous devons nous débattre avec la manière de traiter plus efficacement ces énormes plateformes tierces, c'est la meilleure façon de protéger les consommateurs américains qui comptent sur elles.

Qui dit un rappel des commandes déjà closes dit forcément un remboursement conséquent de plusieurs millions d'euros. Amazon pourrait procéder au dédommagement financier de ses clients par un virement bancaire ou via l'attribution de cartes cadeaux sur le compte.
Évidemment, la deuxième solution est celle qui limitera le plus les pertes, mais sur ce point, ce ne sera pas à Amazon de décider, mais au juge qui prendra en charge l'affaire.

Source

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

2 Elie Ilan - iPhone

16/07/2021 à 00h58 :

Ho pardon j’avais pas encore lu la totalité je suis hors sujet

1 Elie Ilan - iPhone

16/07/2021 à 00h57 :

Pas plus qu’ailleurs pourtant, un couteau de cuisine est déjà dangereux, ce qui est dangereux ce sont les gens qui l’utilisent pour blesser ou tuer.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.