Mastercard annonce la fin de la bande magnétique, l'Apple Card est concernée !

apple cardComme toutes les autres cartes de crédit, l'Apple Card est composé d'une puce électronique, mais aussi d'une bande magnétique. Cette seconde technologie est utilisée depuis fort longtemps, elle date à vrai dire des années 1960. Mastercard a annoncé aujourd'hui abandonner la fameuse bande magnétique pour se concentrer uniquement sur la puce et le sans contact.

Un changement majeur dans le monde des cartes bleues

L'Apple Card comme toutes les cartes Mastercard vont devoir abandonner d'ici les prochaines années les bandes magnétiques qui servent à payer dans les magasins. Très populaire aux États-Unis, il suffisait de passer brièvement la carte bancaire dans le terminal de paiement électronique pour effectuer la transaction.
Mastercard souhaite aujourd'hui faire évoluer ces cartes, considérées comme une technologie ancienne et obsolète, les bandes magnétiques vont progressivement disparaitre, Mastercard vient d'activer le processus.

Cette modification de grande ampleur concerne aussi bien les États-Unis comme l'Europe et le reste du monde. Mastercard a demandé aux banques de commencer la production des cartes bancaires sans bande magnétique et d'arrêter complètement d'en produire dès l'année 2027.

apple card carte blanche header

Le calendrier de Mastercard continue jusqu'à 2029 où il ne faudra plus aucune carte avec la bande magnétique en circulation. Il n'y aura en réalité que les cartes prépayées aux États-Unis et au Canada qui auront toujours cette ancienne technologie. Pourquoi ? Mastercard n'a pas donné d'explication.

Cette décision qui intervient pour l'Apple Card et toutes les autres cartes Mastercard provient du fait que le comportement des clients a changé, les consommateurs préfèrent aujourd'hui payer en sans contact ou à la limite en insérant la carte bancaire dans le TPE quand le sans contact n'est pas disponible.
Représentant un coût supplémentaire lors de la création de la carte, la suppression de la bande magnétique s'avère être en réalité une petite économie sur le coût final de la production de cartes bancaires.

Le passage de la bande magnétique indique aux consommateurs un changement d'habitudes de paiement et le développement de nouvelles technologies. Les cartes à puce d'aujourd'hui sont alimentées par des microprocesseurs beaucoup plus capables et sécurisés, et beaucoup sont également intégrées à de minuscules antennes qui permettent des transactions sans contact. Les cartes biométriques, qui combinent les empreintes digitales avec des puces pour vérifier l'identité d'un titulaire de carte, offrent une autre couche de sécurité.

 

Apple et Goldman Sachs ont encore jusqu'à 2027 pour proposer une Apple Card sans bande magnétique à l'arrière. Si la firme de Cupertino et la banque d'investissement n'effectuent pas la modification d'ici 2029, l'Apple Card risque de devenir inutilisable. Heureusement que Mastercard laisse le temps !

Source



 

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

2 bibimtl - iPhone premium

17/08/2021 à 18h24 :

C’est surtout que les carte à bande magnétique sont très facile à cloner .. ce qui est beaucoup plus complexe avec une carte à puce .. donc moins de fraude ( qui représente des millions de perte chaque année )

1 pifpaf - iPhone

17/08/2021 à 18h14 :

Vida et Mastercard les mastodontes des cartes bancaires, font ce qu’ils veulent quand il le veulent et les banques n’ont qu’à obéir

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.